ELISABETH MONTGOMERY, NOTRE SORCIÈRE BIEN-AIMÉE


L'image “https://i1.wp.com/www.nndb.com/people/008/000029918/006-crop.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.

https://i0.wp.com/www.bobsbewitchingdaughter.com/frontpagepic.jpg

https://i1.wp.com/www.tvscoop.tv/Elizabeth-Montgomery.jpg

Élizabeth Victoria Montgomery (15 avril 1933 à Los Angeles, Californie – 18 mai 1995) est une actrice de cinéma devenue célèbre en interprétant le rôle de Samantha dans le feuilleton télévisé Ma sorcière bien-aimée.

Biographie

Élizabeth Montgomery est née à Los Angeles le 15 avril 1933, fille de l’acteur Robert Montgomery et de l’actrice de théâtre de Broadway et de cinéma Élizabeth Bryan Allen.

https://i2.wp.com/www.earlofhollywood.com/MontgomeryandElizabethAllen.jpg

Photo (Robert Montgomery avec sa 1ère femme Élizabeth Bryan Allen en 1935

L'image “https://i2.wp.com/www.earlofhollywood.com/presents1.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.

Elle a une soeur plus âgée, Martha Bryan Montgomery, qui est morte avant qu’elle ne soit née, et un frère, Robert Montgomery Jr. qui est né en 1936.
L'image “https://i1.wp.com/www.earlofhollywood.com/rmjr1sm.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.

Robert Montgomery Jr. (15/02/1936) Il est décédé d’un cancer le 7 février 2000 à l’âge de 64 ans

Avec son père Robert Montgomery Sénior

Élizabeth est une enfant privilégiée, son petit frère Robert et elle ont eu tout le confort de la classe aisée : bonnes écoles, équitation et amis célèbres. Elle fait ses études scolaires à l’école pour filles de Westlake, un établissement typique de Californie du sud. Elle est timide, toutefois sa passion pour jouer la comédie commence dès son jeune âge, passion que tente de décourager son père. Malgré cela, sa première apparition se fera dans un épisode du spectacle télévisé de celui-ci : Robert Montgomery présente, à l’âge de 19 ans.

Elle s’essaie aussi à Broadway, et épouse à l’âge de vingt-et-un ans le réalisateur de télévision Frédéric Cammann et continue de jouer la comédie dans la série télévisée de son père. Son mariage, à la différence de sa carrière ne dure pas.

https://i1.wp.com/www.bobsbewitchingdaughter.com/mfam15.jpg

Elle fait environ 250 apparitions à la télévision. Puis elle fait ses débuts au cinéma dans Condamné au silence (The Cour Martial of Billy Mitchell) en 1955 avec Gary Cooper. Élizabeth dira souvent « J’ai toujours été un bébé de la télévision ». En 1960, Élizabeth joue le rôle de Rusty Heller dans un épisode de la série télévisée Les Incorruptibles (The Untouchables) et est nominée pour son premier Emmy Award, première d’une longue suite de nominations non concrétisées.En 1956, elle rencontre l’acteur Gig Young, son aîné de quatorze ans, et alcoolique notoire.

https://i2.wp.com/www.bobsbewitchingdaughter.com/gig3.jpgL'image “http://members.tripod.com/~bewitchvic/lizandgig.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.
Ils divorcent et peu de temps après, elle épouse le réalisateur et producteur William Asher en 1963.

https://i2.wp.com/www.siouxcitygifts.com/store/images/emont2.JPG L'image “https://i0.wp.com/www.bobsbewitchingdaughter.com/asher37.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.https://i2.wp.com/www.bobsbewitchingdaughter.com/asher39.jpg

http://www.bewitched.net/estate12~.jpg

Billy et Rébecca Asher (extrême gauche et droite).

Élizabeth rencontra Asher alors qu’ils tournent La Revanche du Sicilien (Johnny Cool) et tombent très amoureux. Elle est alors une jeune femme belle et vivante, lui est un personnage foncièrement énergique. De leur union naissent trois enfants, William Junior, Robert et Rebecca.

Ma sorcière bien-aimée

GÉNÉRIQUE AVEC DICK YORK

GÉNÉRIQUE AVEC DICK SARGENT

https://i1.wp.com/mapage.noos.fr/loeki/msba/samjp1.jpg

https://i0.wp.com/www.adliterate.com/archives/elizabeth_montgomery1.jpg

https://i2.wp.com/www.meredy.com/sam2.jpghttps://i1.wp.com/images.art.com/images/products/regular/10103000/10103896.jpg

Jean-Pierre Stevens #1 (Dick York) (1928-1992)

Dick York et Dick Sargent.

https://i2.wp.com/static.hometheaterforum.com/imgrepo/c/cb/htf_imgcache_12068.jpeghttps://i2.wp.com/img2.allposters.com/images/MMPH/272328.jpg

https://i0.wp.com/www.crazyabouttv.com/Images/bewitched.jpg

Jean-Pierre #2 (Dick Sargent) (1930-1994)

Les jumelles Diane et Érin Murphy dans le rôle de Tabatha

https://i1.wp.com/www.hypnoweb.net/photo/53/370/ok/4-Piper.jpg

Erin today

L'image “https://i2.wp.com/broph.homesite.net/ErinMurphy/ERIN_BORDER.JPG” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.

Érin Murphy (Tabatha) en 1964, en 1999 et 2005

L'image “https://i2.wp.com/tvtoys.com/library/elizabeth_montgomery/rebdiane.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.

Diane Murphy (Tabatha) et la fille d’Élizabeth Rebecca Asher

Greg et David Mandel

Sur la photo du haut David ou Greg Mandel dans le rôle d’Adam Stevens le fils (mortel et sans pouvoirs) de Samantha et Jean-Pierre et les jumeaux Mandel aujourd’hui, les deux de chaque côté

Ensemble, ils lancent la série Ma sorcière bien-aimée (Bewitched) où Élizabeth incarne Samantha Stevens, une sorcière qui bouge le nez pour accomplir ses tours et qui est mariée à un simple mortel. Montgomery a joué le rôle principal de Samantha Stevens, dans la série télévisée du réseau ABC. La série est devenue un succès d’audiences (c’était la série ayant les plus grosses cotes d’écoute jamais réalisées par le réseau). Elle a apprécié cette série qui a duré huit ans de 1964 à 1972 et reste encore populaire par les reprises et les ventes de DVD. Montgomery a reçu cinq Emmy Awards et quatre nominations aux Golden Globes pour son rôle. Ma sorcière bien-aimée a été considéré un des sitcoms les plus sophistiqués du moment et a habilement exploré des thèmes contemporains et des questions sociales dans un contexte fictif. La série a été le sujet d’un remake en 2005 avec dans les premiers rôles Will Ferrell (Jean-Pierre), Nicole Kidman (Samantha) et Shirley McLaine (Endora).

http://michaelsmoviemania.files.wordpress.com/2008/01/bewitched.jpg

Bien que Montgomery ait apprécié l’énorme succès que lui a apporté la série, elle s’est sentie emprisonné dans cette catégorie quand elle a cherché d’autres rôles après que la série soit terminée. Montgomery a refusé de refaire le mouvement célèbre de son nez, mouvement convulsif d’Élizabeth occasionné par les courants d’air des ventilateurs après la fin de la série et était peu disposé à en discuter. La série reçoit plusieurs Emmy dont cinq pour Élizabeth. La magie de Ma Sorcière s’achève en 1972 ainsi que le mariage avec Asher. Élizabeth et William divorcent en 1974.

Sa carrière après Samantha

Élizabeth tourne ensuite plusieurs téléfilms. Son premier est Qui a tué Susan ? (The Victim), puis suit Marquée par le destin (Mrs. Sundance), qui marque le début de sa liaison avec Robert Foxworth (Falcon Crest – Sous le signe du faucon).

https://i0.wp.com/www.bobsbewitchingdaughter.com/foxworth1.jpghttps://i2.wp.com/www.bobsbewitchingdaughter.com/foxworth8.jpg
Elle le rencontre en 1973 et ils restent ensemble jusqu’à sa mort. L’année 1974 voit la production d’Une affaire de viol (A Case of Rape) qui est l’un des téléfilms les plus regardés de l’histoire de la télévision américaine, également récompensé par une nomination aux Emmy. L’année suivante, Élizabeth est en nomination pour un Emmy pour son rôle de Lizzie Borden dans La légende de Lizzie Borden (The Legend of Lizzie Borden). Montgomery était l’une des premières actrices à élargir sa carrière en travaillant dans des films pour la télévision, et elle a lancé un précédent pour d’autres actrices de séries télé, telles que Farrah Fawcett, Jaclyn Smith, Melissa Gilbert, Carroll Burnett et Barbara Eden.

Son remake de Dark Victory en 1976 fait encore pleurer à chaudes larmes. Durant tout ce temps, Élizabeth s’investit dans le jeu télévisé Password (Mot de passe).

Un Emmy lui échappe de nouveau en 1978 pour The Awakening Land qui est une mini série de 7 heures montrant pourtant l’amplitude de son talent. D’autres téléfilms suivent, on parle même de relancer Ma sorcière bien-aimée, mais Élizabeth ne veut pas en entendre parler : pour elle, il faut avancer et ne pas reculer.

Vers la fin des années 80, Montgomery a donné les premières entrevues concernant son travail antérieur sur la série Ma sorcière bien-aimée à l’auteur Herbie J. Pilato pour son livre Livre magique (1992) plus tard révisées comme Magique pour toujours (1995).Elle tourne deux autres téléfilms avec Foxworth : Tendre Choo (Face to Face) en 1990 et État de peur (With Murder in Mind) en 1992. Vivant toujours avec Foxworth en 1992, on lui demande pourquoi ils ne se sont pas mariés. Elle répond : « Je connais beaucoup de couples qui vivent ensemble et qui, dès qu’ils ont des papiers se séparent ». Ils se marient néanmoins cette même année, mais au cours d’une cérémonie privée et sans annonce publique.

En 1993, Élizabeth reçoit un oscar pour le documentaire Panama Deception. Elle enregistre également deux cassettes audio des Aventures érotiques de la Belle au bois dormant, prouvant ainsi qu’elle n’incarne pas seulement la mignonne petite ménagère qu’elle a l’habitude d’interpréter. Élizabeth Montgomery n’était pas seulement une bonne actrice, elle militait également pour les droits des femmes et pour les droits des homosexuels : le 28 juin 1992, aux côtés de Dick Sargent, elle est grand maître de cérémonie de la Parade Gay de Los Angeles. Elle apporte à ce dernier son plein soutien lorsqu’il déclare publiquement son homosexualité.

Sa maladie et sa mort

Montgomery a été diagnostiqué d’un cancer colorectal au printemps de 1995. Elle avait ignoré les symptômes de sa maladie jusqu’à ce qu’il ait été trop tard pendant le tournage de « Date limite pour un meurtre : d’après les dossiers d’Edna Buchanan. » Peu disposé à mourir dans un hôpital, et sans l’espoir d’un rétablissement, elle a choisi de retourner dans sa maison de Beverly Hills qu’elle a partagée avec Foxworth. Elle est morte là, en compagnie de ses enfants et de son mari.

Élizabeth Montgomery est morte le 18 mai 1995 à l’âge de 62 ans. Elle est morte juste huit semaines après son diagnostic de cancer. Ses derniers mots ont été « Je vais pleurer dehors ! Un oiseau argenté s’est envolé dans la nuit noire ! ».

Un service commémoratif a été tenu le 18 juin 1995, au théâtre de Canon à Beverly Hills. Herbie Hancock a fourni la musique, et Dominick Dunne a parlé à son sujet de ses derniers jours comme ses amis de New York. D’autres orateurs ont parlés : Robert Foxworth, qui a donné lecture des cartes de sympathie de ses fans, son infirmière, son frère, sa fille et son beau-fils.

Hommage posthume

  • Le 19 avril 1998, une vente aux enchères de ses vêtements a été tenue par sa famille pour le AIDS Healthcare Foundation de Los Angeles.
  • Le 15 juin 2005, une statue de Montgomery en Samantha Stevens a été érigée dans le Lappin Park à Salem, Massachusetts.

https://i1.wp.com/www.bewitched.net/lizstar08sml.jpg

Filmographie

  • Robert Montgomery présente dans 22 épisodes de 1951-1956.
  • Condamné au silence (1955)
  • Studio Un 1955 – 1958
  • Alfred Hitchcock présente dans le rôle de Karen dans « Un homme avec un problème » (1958)
  • Les Incorruptibles en tant que Rusty Heller (pour lequel elle a reçu une nomination aux Emmy) (1960)
  • « Deux » (un épisode de La quatrième dimension) (1961), au côté de Charles Bronson.
  • La revanche du sicilien (1963)
  • Qui a dormi dans mon lit ? (1963)
  • Comment porter un bikini (1965)
  • Les Pierrafeu en tant que Samantha Stevens (1966)
  • Qui a tué Susan ? (1972) (TV)
  • Marquée par le destin (1973) (TV) en tant qu’Etta
  • Une affaire de viol (1974) (TV) (nomination pour un Emmy)
  • La légende de Lizzie Borden (1975) (TV) (nomination pour un Emmy) en tant que Lizzie Borden
  • Sombre victoire (1976) (TV) en tant que Katherine Merrill
  • Une affaire de massacre (1977) (TV) en tant que Vikki Eaton
  • Le réveil de la lande (1978) (TV) (nomination pour un Emmy)
  • Acte de violence (1979) (TV) en tant que Catherine McSweeney
  • Jennifer : Histoire d’une femme (1979) en tant que Jennifer Prince
  • Belle Starr (1980) (TV) en tant que Belle Starr
  • Quand le cirque vient en ville (1981) (TV) en tant que Mary Flynn
  • Les règles du mariage (1982) en tant que Joan Hagen
  • Pièces manquantes (1983) en tant que Sara Scott
  • En second lieu : Une histoire d’amour (1984) en tant que Alexandra McKay
  • Amos (1985) en tant que Marguerite Daws
  • Entre l’obscurité et l’aube (1986) (TV) en tant que Abigaïl Foster
  • Tendre Choo (1990) en tant que le Dr. Diana Firestone
  • Péchés d’une mère (1991) en tant que Ruth Coe
  • État de peur (1992) en tant que Gayle Wolfer
  • Les meurtres de la veuve noire : L’histoire de Blanche Taylor Moore (1993) (TV) en tant que Blanche Taylor Moore
  • Le cadavre a un visage familier (1994) (TV) en tant que Edna Buchanan
  • Date limite pour un meurtre : D’après les dossiers d’Edna Buchanan (1995) (TV) en tant que Edna Buchanan

Documentaires

  • La déception de Panama (1992)
  • Première page : Derrière l’Iran et contre ses affaires (1988) (voix)
  • Les aventures érotiques de la Belle au Bois Dormant (1994) (narrateur)
  • Les aventures érotiques de la Belle au Bois Dormant (1994) (narrateur)

Deux livres audio dans lesquels Montgomery relate le travail d’Anne Rice (nom de plume A.N. Roquelaure) sont disponibles depuis 2005.


https://i2.wp.com/macumbalove.tripod.com/sitebuildercontent/sitebuilderpictures/elizabethmontgomery.jpghttps://i2.wp.com/www.tvscoop.tv/samantha--.jpghttps://i1.wp.com/www.thanatophobialand.com/images/ElizabethMontgomery.jpghttps://i1.wp.com/classiqueproductions.com/pages/pix/5092A.JPG

Bewitched cast

Références :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Elizabeth_Montgomery

13 réflexions sur “ELISABETH MONTGOMERY, NOTRE SORCIÈRE BIEN-AIMÉE

  1. Elizabeth Montgomery est, par sa beauté, sa grâce, son talent, immortelle. J’ai tout de suite été fan, dès les premiers épisodes, de « Ma Sorcière bien-aimée ». J’ai la collection complète et je regarde les épisodes avec toujours le même plaisir. Preuve de la magie qu’Elizabeth opérait. Elle était une grande star, et le sera toujours…

    J'aime

  2. Sa été ma jeunesse moi d’écouter cette émission et Elisabeth étais mon idole, on en aura pas des millions de personne comme elle, elle avais un charme dans ce rôle incontestable

    J'aime

  3. tu es a jamais… par ta beauté si fine et fragile… et meme morte;… tu es encore vivante pour l’eternité … c’est ça les jolies sorcières…I love you Samanta Victoria Elisabeth …

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s