LES CHAMPIONS


https://i2.wp.com/www.elstreecalling.co.uk/The%20Champions.jpg

Titre Original : The Champions – Les Champions

Genres : Aventure, Action, Espionnage, Science-fiction

Série britannique d’aventure 1968-1969 d’une saison de 30 épisodes de 60 minutes

Diffusion Grande-Bretagne : du 25/09/1968 au 23/04/1969 sur ITV

Diffusion France : le 17/07/1971 sur ORTF 1ère chaîne puis M6

Créateurs de la série : Monty Berman et Dennis Spooner

Producteur : Monty Bergman

Directeur : Cyril Frankel

Musique : Tony Hatch

L'image “https://i1.wp.com/www.mevproductions.co.uk/TV/Champions2.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.

Résumé :

Craig Stirling, Sharon Macready et Richard Barrett sont trois agents secrets employés de Némésis, une organisation de Genève, qui lutte contre le crime. De retour d’une mission, leur avion s’écrase dans l’Himalaya. Ils sont recueillis par des moines tibétains qui leurs donnent des pouvoirs surnaturels (physiques et mentaux) comme par exemple résister au froid et à la douleur, ainsi que de communiquer entre eux par télépathie. Leur chef, le Commandant Tremayne supervise leurs missions.

L'image “https://i2.wp.com/www.internationalhero.co.uk/c/champion.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.

Stuart Damon et sa femme

https://i2.wp.com/www.abcmedianet.com/showcontent/daytime/gh/gh_i/damon.jpghttps://i1.wp.com/generalhospital.about.com/library/sod/thennow/Stuart%20Damon.jpgL'image “https://i0.wp.com/generalhospital.about.com/library/sod/thennow/Stuart%20Damon2.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.https://i0.wp.com/l.yimg.com/img.tv.yahoo.com/tv/us/img/site/43/77/0000034377_20061020195030.jpghttps://i2.wp.com/thechampionsfan.homestead.com/files/1stuartdamon_bio.jpg

Stuart Damon (StuartMichael Zonis le 5 février 1937) est un acteur américain. Il est plus connu pour avoir joué pendant 30 ans le rôle du Dr. Alan Quartermaine dans le feuilleton américain General Hospital – Hôpital Général, pour lequel il a gagné un Emmy Award en 1999.

Biographie

Damon est né à New York. Ses parents étaient des immigrés russes, fuyant la Russie pour venir s’établir en Amérique après la révolution bolchevique. Après une série d’apparitions sur Broadway, la prestation de Damon comme prince de Cendrillon de Rodgers et Hammerstein a aidé à préparer le terrain à une longue carrière dans les « romans savon » à la télévision.

Se déplaçant en Angleterre dans les années 60, Damon est apparu en tant que l’agent secret Craig Stirling, au côté d’Alexandra Bastedo et de William Gaunt dans la série culte, « Les Champions ». Il était le partenaire également de Roger Moore dans un épisode du «Saint » qui a été la base de l’inspiration pour la série suivante, « The Persuaders ! – Amicalement vôtre », avec le rôle de Damon joué par Tony Curtis.

En 2005 Damon a été réuni à Alexandra Bastedo et William Gaunt pour la première fois en presque quarante ans, pour faire un commentaire audio sur un DVD des Champions.

Dans les années 70, il a été au côté de Gene Barry et Catherine Schell dans la série « The Adventurer – Cosmos 1999 », mais il est apparu dans seulement deux épisodes. Damon a depuis dit franchement, au sujet du fait que Barry ne l’a pas voulu dans la série en raison de sa taille. À plus de six pieds il aurait dominé Barry qui était relativement petit. Après des rôles temporaires dans plusieurs autres séries britanniques à la télévision, il est revenu aux États-Unis.

En 1977, il a débuté son rôle le plus célèbre, du Dr. Alan Quartermaine Sr., dans Hôpital Général. Il a également répété le rôle de courte durée GH série dérivée de « Port Charles » (1997-2003).

En 1999, Damon a gagné le Emmy du meilleur acteur de soutien, pour sa représentation honnête d’un médecin tueur intoxiqué par la douleur au Hydrocodone.

En décembre 2006, on a signalé que Damon avait mis le feu dans Hôpital général et sa dernière date de travail a été fixée au 26 février 2007, quand son personnage a été tué. La raison derrière son départ n’a pas été faite au public. L’enregistrement de la scène finale s’est produit le 5 février, coïncident avec le soixante-dixième anniversaire de Damon.

En dépit de la mort de son personnage, Damon est resté dans l’émission jouant le fantôme d’Alan Quartermaine, hantant sa soeur Tracy au sujet des volontés de ce dernier.

Damon a été marié depuis 1961 à Deirdre Ann Ottewill. Ils ont deux enfants, Jennifer et Christopher, et ont adopté leur petit-fils, Alexandre, en 2000.

Des récompenses et des nominations

  • Gagnant d’un Daytime Emmy, Acteur de soutien exceptionnel (1999)
  • Nomination pour un Daytime Emmy, Acteur de soutien exceptionnel (1982, 1983, 1984, 1991, 1996, 1997)
  • Gagnant d’une récompense pour un roman savon, Acteur de soutien exceptionnel (1997)

Théâtre

Broadway

  • Premières impressions – 1959
  • De A à Z – 1960
  • Irma La Douce – 1960
  • Est-ce que j’entends une valse? – 1965

West End

  • La Fille de Charlie

Télévision

  • Cendrillon – 1965
  • Un homme dans une valise – 1967
  • Les Champions – 1968
  • Le Saint – 1969
  • UFO – 1970
  • L’aventurier – 1972
  • Les aventures de la beauté noire – 1973
  • Un contact du Casanova – 1975
  • Récit à suspense : Cauchemar pour un rossignol – 1976
  • Les coups secs vont à la maison – 1976
  • Cosmos : 1999 – 1976
  • Les nouveaux vengeurs – 1977
  • Hôpital Général – depuis 1977 à ce jour
  • Fantaisies – 1982
  • L’Île Fantastique – 1983
  • La Légende des champions – 1983
  • Assassins silencieux – 1988
  • Mike Hammer – 1987
  • Perry Mason : Le cas du baiser du tueur – 1993
  • Moi et mes hormones – 1996
  • Port Charles – 1997-2002

Films

  • Une touche de classe – 1973 – petite pièce
  • Jeunes docteurs en amour – 1982 – caméo
  • Star 80 – 1983
  • Président du conseil d’administration – 1998

Enregistrement

  • Stuart « Champion » Damon, Reflexion Records 1970

WILLIAM GAUNT ET SA FEMME

William Gaunt

William Gaunt

William GauntWilliam Gaunthttps://i2.wp.com/www.bbc.co.uk/cambridgeshire/content/images/2006/08/01/william_gaunt_203_203x152.jpg

William Charles Anthony Gaunt (né le 3 avril 1937 à Pudsey, West Yorkshire) est un acteur anglais, parfois appelé Bill Gaunt. Il a les cheveux bruns et les yeux bleus.

Il a épousé l’actrice Carolyn Lyster le 7 septembre 1974. Ils ont une fille Matilda (Tilly) et un fils Albert (Alby). William Gaunt a joué le rôle de Gloucester dans le Roi Lear et dans « La Mouette » pour le RSC à Stratford, Angleterre.

Après des rôles mineurs dans des séries comme « Z Cars », « Les Vengeurs », et « Les mystères d’Edgar Wallace » tout au long du début des années soixante, il a trouvé la renommée en tant que le superbe agent secret Richard Barrett dans la série britannique d’espionnage/d’aventure et de science-fiction de 1968 « Les Champions ».

Au début des années 80 il a tenu le premier rôle comme l’harassant père Arthur Crabtree dans la sitcom « No Place Like Home ». Il a plus tard fait beaucoup d’apparitions comme artiste invité dans d’autres séries telles que « Juliet Bravo » et le « Doctor Who ». De 1995 à 1997, il a tenu le premier rôle dans la sitcom « Next of Kin » l’opposant à Pénélope Keith.

Il a tenu le premier rôle dans « Doctor Who » série audio de 2004 épisode Dalek Empire III.

Filmographie

About Face (Sleeping Sickness), 1991

Agatha Christie Hour » (The Case of the Discontented Soldier), 1982

Avengers (Traitor in Zebra), 1962

Call My Bluff, 1997

Capstick’s Law, 1989

Champions, 1968

Claire, 1982

Colonel Trumper’s Private War, 1961

Dial M for Murder (Murder on Demand), 1974

Doctors (Boundaries), 2005

Dr Who (Revelation of The Daleks), 1984

Edgar Wallace (The Sinister Man)

Enigma Files (Gunpowder Plot), 1980

Far Pavillions, 1984

40,03, Foundation, 1977

GBH (It Couldn’t Happen Here), 1991

Gentleman’s Club, 1988

Ghost Squad (Grand Duchess), 1963

Heartbeat (Sins of the Fathers), 2002

Holly, 1972

Juliet Bravo (Retribution), 1983

Jury, 1983

La Femme Musketeer, 2004

Love and Marriage, Lucifer, Menace (Judas Goat), 1973

Midsomer Murders (The Maid in Splendour), 2004

Next of Kin, 1995

Nobody’s House, 1976

No Place Like Home, 1984

Out of this World (Botany Bay), 1962

Paul Temple (Critics Yes! But This Is Ridiculous!), 1971

Preventers, 1996

R3 (Short Cut), 1964

Revolutionary, 1970

Saint (Flight Plan), 1966

Sergeant Cork, 1963

Softly Softly (What Colour a Wolf?), 1967

State of Emergency, 1975

Suspense (Waiting for Wanda), 1963

Sutherland’s Law (Eye of the Chameleon), 1976

Tenant of Wildfell Hall, 1968

Vice (No Man’s Land), 2002

Wodehouse Playhouse (Portrait of a Disciplinarian), 1975

Z Cars (Friday Night, Fear or Favour: Pt 2, In and Out), 1962/69/70

Alexandra Bastedo et son mari

https://i1.wp.com/dvdtoile.com/ARTISTES/8/8874.jpg

L'image “https://i0.wp.com/images.easyart.com/i/prints/rw/lg/2/3/Celebrity-Image-Alexandra-Bastedo-235820.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.http://www.serietv.net/guide_complete/tris_d'assi/immagini/sharron.gifhttps://i1.wp.com/actresses.pick2web.com/pics/1222575/alexandrabastedo.jpg

L'image “https://i2.wp.com/www.retrosellers.com/images/266755.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.https://i0.wp.com/images.mirror.co.uk/upl/m4/aug2008/7/5/08802E06-F59F-92D3-98FC23EA351C8EEE.jpghttps://i2.wp.com/www.elstreecalling.co.uk/alexandrasmallphoto2.jpg

Alexandra Bastedo (née le 9 mars 1946)) est une actrice britannique.

Le plus connu est son rôle en tant que la superbe agent secret Sharon Macready dans la série britannique d’aventure/d’espionnage et de science-fiction de 1968 « Les Champions », Bastedo a été considérés comme une des actrices les plus belles des années 60.

Elle est née à Hove dans le East Sussex en Angleterre. Son mari est le directeur Patrick Garland, remarquable pour sa direction du festival de Chichester.

Bastedo a gagné la renommée sur le continent lui valant le surnom « La Bastedo ». Bien que plus familière des cinéphiles des années 60, elle était également célèbre pour ses qualifications multilingues, parlant l’Italien, l’espagnol, le Français et l’allemand. Ces compétences l’ont apporté à la porte du 10 Downing Street pour assister à des traductions et l’ont démarqué pour le rôle de co présentatrice des concours de Miss Monde avec Peter Marshall dans les années 80. Au début des années 90 elle est apparue dans un épisode de « Absolument fabuleux » jouant un modèle des années 60 associé d’Edina et de Patsy.

Pendant une entrevue récente sur la BBC dans la série « Ou sont-ils maintenant ? » Bastedo a révélé un aperçu de sa vie privée. Elle est la présidente de la branche locale du SPCA, et sa maison est pratiquement un sanctuaire pour ses propres animaux. Elle a dit dans les années 60 avoir été proche de faire une dépression nerveuse dû aux pressions du star system international.

Bastedo a également écrit son autobiographie, « Prend garde aux Dobermans aux ânes et aux canards » et plusieurs livres pour ceux qui s’intéressent aux chats et aux chiens.

Elle est toujours une actrice active, apparaissant récemment dans « Batman, Le commencement », et voyageant en 2006 avec la production pour la pièce de théâtre « Au-delà du doute raisonnable » au côté de Leslie Grantham et de Simon Ward.

En 2006, Bastedo a été réuni pour la première fois à ses co vedettes de « Les Champions » pour fournir des commentaires et une entrevue pour un DVD de l’émission.

Bibliographie

  • Alexandra Bastedo, Prend garde aux dobermans, aux ânes et aux canards (Parkwest : Robson Books, 1998).
  • Alexandra Bastedo et Jeannie Kemnitzer, Soin canin et cuisine : Le livre sain pour les chiens (Parkwest : Livres de Robson, 2000).
  • Alexandra Bastedo et Jeannie Kemnitzer, Le livre sain des chats : Soin et cuisine féline (Parkwest : Livres de Robson, 2000).
  • Alexandra Bastedo et Jeannie Kemnitzer, Le livre sain des chiens (Parkwest : Robson, 2002).

Filmographie

  • 13 Filles effrayée (1963)
  • Le Liquidateur (1966)
  • Le contact de la Riviera (1966)
  • L’Homme hanté (1966)
  • Le maître d’hôtel (1966) (TV)
  • Casino Royale (1967)
  • Les Champions (1968) (série de télévision)
  • Une promesse de lit (1969)
  • Je ne peux pas… Je ne peux pas (1969)
  • Tibetana (1970)
  • Nom de Code (1970) (séries de TV)
  • Mon amour pour mon Fils (1970)
  • La Novia Ensangrentada (1972)
  • Odio mi Cuerpo (1974)
  • To dios y mi Infierno (1975)
  • La goule (1975)
  • El Clan de los Nazarenos (1975)
  • L’Homme d’intérieur (1976)
  • Trouver la Femme (1976)
  • EL Mirón (1977)
  • Cabo de vara (1978)
  • La transmission d’Aphrodite (1979) (mini série)
  • Un choix pour deux (1981)
  • Estigma (1982)
  • La Légende des champions (1983) (TV)
  • Aspiration ! (1984) (TV)
  • La Veritat Oculta (1987)
  • Absolument Fabuleux : Absolument pas ! (1998)
  • Batman : Le commencement (2005)

Les Champions L'image “https://i0.wp.com/www.coucoucircus.org/series/images-series/champions.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.Alexandra BastedoL'image “https://i2.wp.com/www.televisionheaven.co.uk/champions2.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.Les ChampionsLes Championshttps://i1.wp.com/www.mevproductions.co.uk/TV/Champions2.jpg
Les ChampionsWilliam GauntWilliam Gaunthttps://i0.wp.com/www.moviemarket.com/library/photos/279/27958.jpgL'image “https://i1.wp.com/retrotv.uol.com.br/campeoes/Campeoes05.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.

Références :

http://en.wikipedia.org/wiki/William_Gaunt

http://en.wikipedia.org/wiki/Stuart_Damon

http://en.wikipedia.org/wiki/Alexandra_Bastedo

http://www.thechampionsfan.homestead.com

6 réflexions sur “LES CHAMPIONS

  1. 2015 J’AIME ÉNORMÉMENT VOTRE SÉRIE.
    vous êtes trois bon acteurs extraordinaire en plus très sexy très intelligents, Craig, Sharon, et Richard. ça fait pensée à mon adolescence et je l’écoute encore à 60 ans.
    je vous aiment tous et je suis fière que l’émission passe à prise 2. Même si vous avez vieillit vous êtes encore plus sexy que ce soit l’âge. Vous avez un don surnaturel, vous avez plein de talents et je suis une femme naturelle et je vous adore énormément. Dans l’émission vous aimez l’ordre, la loi la justice et moi aussi. BRAVO À VOUS, Merci d’être encore sur prise 2 de l’émission les trois CHAMPIONS XXXXXXXX. JE SUIS Yvette la Coquette XXXXXX

    J'aime

  2. J’étais fan de cette série quand j’avais douze ans. c’est vrai le chef ne sait pas qu’ils avaient des super pouvoirs, il se doute de quelque chose.. excusez l’erreur.

    J'aime

  3. Merci à la personne qui a fait ce très beau site sur la série « les Champions ». Bravo aussi pour les photos rares!
    Etant une fane des vieilles séries, je voudrais faire un petit commentaire à Maryse Deseigne quand elle dit que le chef fait semblant de ne pas savoir qu’ils avaient des super pouvoirs : le chef n’est au courant de rien du tout donc il ne fait pas semblant, il se doute de quelque chose mais il ne sait rien, les Champions tiennent leur promesse de ne jamais révéler leur secret à quiconque et le chef y compris. Dans chaque épisode il leur pose des questions du genre « comment avez-vous pu agir dans le noir » et les champions ne répondent jamais soit ils se sauvent par la porte ou répondent vaguement. Je suis catégorique sur ce point et de plus il y a un épisode où il fait espionner Craig tellement il se méfie. Le chef se pose des questions à chaque mission.

    J'aime

  4. J’ai vu cette série quand j’avais douze ans : je voulais ressembler à Alexandra Bastedo, quelle beauté §! (à par ça les Anglaises sont moches, autres beautés britanniques Jean Simmons, Audrey Hepburn)les deux autres acteurs étaient bien choisis aussi. J’aimais bien la fin de chaque épisode. Leur chef qui fait semblant ne pas savoir qu’ils avaient des super pouvoirs. L’épisode où Sharon arrive à bouger sa voiuture coincée … séance nostalgique!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s