ELIOTT NESS, L’INCORRUPTIBLE


http://xroads.virginia.edu/~1930s2/Time/1929/eliotness.jpg

Eliot P. Ness (le 19 avril 1903 – 16 mai 1957) était un agent de la prohibition américaine, célèbre pour que ses efforts imposent la prohibition à Chicago, Illinois et c’est aussi le chef d’une équipe légendaire surnommé « The Untouchables (Les Incorruptibles) ». Le 19 avril 2003 on a commémoré les cent ans de sa mort.

Ses premières années

Ness est né à Chigago, le plus jeune de cinq, des boulangers norvégiens Peter et Emma Ness. En tant que garçon, Ness était intéressé par la lecture, particulièrement Sherlock Holmes de Sir Arthur Conan Doyle. Il a fait ses études à l’Université de Chicago, recevant un diplôme en 1925 avec une spécialité dans les affaires et la loi. Ness était un membre de la fraternité Sigma Alpha Epsilon. Il a commencé sa carrière en tant qu’investigateur pour la Retail Credit Co. d’Atlanta. Il a été affecté au territoire de Chicago, où il a conduit des investigations de fond afin rassembler de l’information pour le crédit. Il est revenu à l’Université pour prendre un cours en criminologie, gagnant par la suite une maîtrise dans ce domaine.

Sa carrière

En 1926, le mari de sa soeur, Alexander Jamie, un agent du Bureau d’Investigation (il est devenu le FBI en 1935), l’influence pour entrer dans les forces de l’ordre. Il a joint le Département du Trésor en 1927, travaillant avec 300 durs à cuire pour le Bureau de la Prohibition de Chicago.

Après l’élection du Président Herbert Hoover, Andrew Mellon a été spécifiquement chargé de coincer Alphonse Capone. Le gouvernement fédéral a approché le problème de deux directions : l’évasion fiscal et le « Volstead Act ». Ness a été choisi pour diriger les opérations sous le « Volstead Act », visant les brasseries et les itinéraires illégaux d’approvisionnement de Capone.

Président Herbert Clark Hoover (1874-1964).

Andrew William Mellon (1855-1937), secrétaire du Trésor.
Avec les agents endémiques et les forces de l’ordre corrompus, Ness a passé à travers les dossiers de tous les agents du trésor pour créer une équipe fiable, au commencement il en a gardé cinquante, plus tard il n’en a gardé que quinze et finalement juste dix hommes. Les incursions contre des distillateurs et des brasseries ont commencé immédiatement ; dans les six mois Ness a prétendu avoir saisi la valeur de plus d’un million de dollars. La source principale d’information pour les incursions était une opération étendue d’écoute clandestine.

Une tentative par Capone de suborner les agents de Ness a été saisie par Ness pour la publicité, menant les médias qui les surnomment « The Untouchables – Les Incorruptibles ». Il y avait un certain nombre de tentatives d’assassinat sur Ness, et un ami proche a été tué.

Alphonse Capone (1899-1937).

Cellule d’Al Capone qu’il fréquenta en 1929 et arrangea luxueusement, (Eastern State Penitentiary, Philadelphie, Pennsylvanie, Septembre 2007).

L’administration fiscale et la police, qui enquêtaient sur Capone, n’étaient toujours pas capables de prouver ni ses meurtres, ni ses trafics d’alcool, ni ses rackets. Les enquêteurs se concentrèrent donc sur les dépenses de ce dernier, les comparant méticuleusement à ses revenus déclarés. Le fisc enquêta dans les boutiques de Chicago et de Miami pour calculer le prix de ses meubles, de sa vaisselle et même de ses sous-vêtements. Après des centaines d’interrogatoires, il était clair que ses revenus étaient bien plus importants que ce qui était déclaré. On chiffra ses revenus nets en 1924 et 1929 à 1 035 654 dollars et 84 cents, représentant 215 080,48 dollars d’impôt. On lui laissa une chance de payer, il refusa. Le 5 juin 1931, il fut inculpé pour fraude fiscale, fut jugé le 7 octobre et condamné le 24 octobre à 11 ans de prison et 80 000 dollars d’amende. Il passa d’une prison du comté de Cook à la prison d’État d’Atlanta, puis en 1934 à Alcatraz. En 1939, attaqué par la syphilis, il fut envoyé à Terminal Island, près de Los Angeles, puis rendu à sa famille. Capone mourut chez lui, d’une crise cardiaque, le 25 janvier 1947.

Il fut inhumé aux côtés de sa famille, au cimetière Mount Carmel de Hillside près de Chicago.

Les efforts de Ness et de son équipe ont eu un impact sérieux sur les opérations de Capone, mais c’était l’évasion d’impôt sur le revenu qui était l’arme principale. Dans les chiffres des cas du Grand Jury Fédéral en 1931, Capone a été inculpé de 22 chefs d’évasion fiscale et également 5 000 violations au Volstead Act. Le 17 octobre 1931, Capone a été condamné à onze ans, et après un appel qui a échoué, il a commencé sa peine en 1932.

Après l’arrestation de Capone

Ness a été promus investigateur en chef du bureau de la prohibition pour Chicago et en 1934 pour l’Ohio. Après la fin de la prohibition en 1933, il a accepté un travail pour le gouvernement local de Cleveland comme Directeur de la sécurité publique. Il est à la tête d’une campagne pour nettoyer la police et les départements d’incendies corrompus, et aborde également le jeu illégal et autres divertissements illégaux. L’incapacité de Ness de capturer le meurtrier tordu de Cleveland (Voir les deux premiers vidéos), un tueur périodique méchant fonctionnant dans la région de Cleveland pendant le milieu des années 30, a pu avoir également contribué à sa sortie de ce qui était autrement une carrière raisonnablement réussie à Cleveland.

Ness a alors déménagé à Washington D.C. et a travaillé pour le gouvernement fédéral. En 1944, il est parti pour devenir Président de la Deibold Corporation, une compagnie de sécurité basée en Ohio. Il a fait campagne sans succès comme maire de Cleveland en 1947 et il était toujours à son travail chez Diebold en avril 1951. (New York Times le 14 avril 1951 le « Directeur change »). Il est par la suite, venu travailler pour la North Ridge Industrial à Coudersport, Pennsylvanie. Son livre, The Untouchables, a été édité en 1957 peu de temps après sa mort à l’âge de 54 ans d’une crise cardiaque. Une légende urbaine pourtant fausse, il est mort juste, comme il était sur le point de boire la première boisson alcoolique de sa vie.

Il a été marié trois fois, divorcés deux fois, et a eu seulement un enfant adopté en 1947, Robert Warren Eliot Ness (10-07-1946 – 31-08-1976) mort de la leucémie. Sa première femme s’appelait Edna Staley qui était la secrétaire de son beau-frère Alexander, agent de la prohibition. Ils se sont marié en 1929 et se sont divorcés en 1938. Par la suite, il a été marié à l’illustratrice Évaline Michelow en octobre 1938 et divorça en 1944. Sa troisième et dernière femme s’appelait Élisabeth Andersen Seaver  (9-04-1906 – 4-11-1977). Il se sont mariés en janvier 1946 à Baltimore. Ses cendres ont été dispersées dans un des petits étangs du cimetière de Lakeview à Cleveland.

DE 1929 À 1938, SA 1ÈRE FEMME EDNA STALEY (1900-1988).  Ils vivaient dans cette maison à Cleveland.

DE 1938 À 1944, SA 2ÈME FEMME ÉVALINE MICHELOW (1911-1986).

https://i1.wp.com/farm3.static.flickr.com/2511/3875481184_254137b90c_o.jpg

DE 1946 À SA MORT, SA 3ÈME FEMME ÉLISABETH ANDERSEN SEAVER  (1906-1977).

https://i1.wp.com/i.cdn.turner.com/trutv/trutv.com/graphics/photos/gangsters_outlaws/cops_others/ness/23a.jpghttps://i0.wp.com/www.clevelandmemory.org/ness/ness05.jpg

Anecdote

Le vendredi 13 avril 2007

QUI A VOLÉ L’INSIGNE DE POLICE D’ÉLIOT NESS ?

Associated Press

Cleveland

L’affaire est embarrassante: on a volé l’insigne de police d’Eliot Ness, l’inspecteur qui réussit à faire tomber le gangster de Chicago Al Capone dans les années 1930, au musée même de la police de Cleveland, situé au premier étage du Centre judiciaire de cette ville du nord-est des États-Unis.

Une petite annonce a paru dans la revue des policiers, le «Vindicator», pour tenter de retrouver l’objet en bronze, d’une valeur d’environ 225$, qui était juste fixé par une vis. Aucun contrôle n’est effectué à l’entrée du musée, placé sous la responsabilité de la Société historique de la police de Cleveland.

Les volontaires et guides de l’établissement qui ont remarqué la disparition n’ont pas tout de suite donné l’alarme, croyant dans un premier temps que la plaque avait été prêtée à une autre institution. Un autre insigne est en cours de fabrication.

Dans la culture populaire

Un certain nombre de films et de séries télévisée basée sur sa vie ont été transformés (lâchement), gonflant l’image de Ness en le représentant comme une légende d’homme de loi incorruptible et courageux. Une série télévisée dans les années 50 et 60 intitulées « The Untouchables – Les Incorruptibles », avec Robert Stack dans le rôle de Ness, et un film du même titre de Brian De Palma qui a remporté un Oscar, avec Kévin Costner dans le rôle de Ness et également Sean Connery.

LA SÉRIE TÉLÉVISÉE : LES INCORRUPTIBLES AVEC ROBERT STACK DE 1959 À 1963.

https://i2.wp.com/img462.imageshack.us/img462/6710/theuntouchablesseasonongd6.jpg
https://i1.wp.com/www.museum.tv/archives/etv/U/htmlU/untouchables/untouchablesIMAGE/untouchables.jpg

https://i1.wp.com/topkool.free.fr/images_seriestv/incorruptibles01.jpghttps://i1.wp.com/img291.imageshack.us/img291/1594/theuntouchables2us5.jpg

THE UNTOUCHABLES AVEC TOM AMANDES DE 1993 À 1994.

LE FILM : LES INCORRUPTIBLES AVEC KEVIN COSTNER ET SEAN CONNERY EN 1987.  Ce film est basé sur le livre d’Éliot Ness.

https://i1.wp.com/titulky.icr.cz/mini/Nedotknutelni.jpg

L'image “https://i2.wp.com/ffmedia.ign.com/filmforce/image/article/681/681821/untouchables-cast_1137616950-000.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.

En 2006, Eliot Ness est également le protagoniste d’une adaptation de la bande dessinée « Torso » de Brian Michael Bendis por un film qui est à l’étude avec David Fincher pour le diriger et Ehren Kruger comme scénariste.

https://i0.wp.com/bookweb.kinokuniya.co.jp/bimgdata/FC0895872463.JPG
Ness est le sujet d’une série de nouvelles par Max Allan Collins et apparaît également comme petit rôle dans la nouvelle de Collins « La route de la perdition ».


Great Lakes Brewery Co. a fait une bière en son honneur, « The Eliot Ness ».

Il y a un magasin de sandwich dans le Fort Collins, Colorado, juste en dehors du campus de l’Université du Colorado nommé « Eliot Mess » en son honneur.

https://i0.wp.com/bookweb.kinokuniya.co.jp/bimgdata/FC1581821395.JPGtucker book photo

Dans la série télévisée The Simpsons il y a un épisode où la prohibition est présentée et un nouveau personnage, Rex Banner, est ajouté pour stopper la contrebande d’alcool. Ce personnage est une satire évidente d’Eliot Ness et la voix de SCTV, Dave Thomas, faisant une imitation de Robert Stack. En fait, ce personnage est appelé « Elio Pez » dans la copie espagnole, comme calembour de son nom.

Rex Banner (Eliot Ness) dans The Simpsons.

Ness est également apparu dans un épisode  »Des chroniques du jeune Indiana Jones », « Mystère des Bleus » comme compagnon de chambre d’Indy à l’Université de Chicago. Ils font une tentative, avec un jeune Ernest Hemingway, de résoudre le mystère entourant le meurtre du patron d’Indy. Al Capone est trouvé responsable, mais il ne peut pas être traduit devant la justice, car la corruption de la police a commencé à prendre la prise. Tandis que ceci est théoriquement écrit pour faire partie des motivations d’Eliot plus tard dans sa vie, toutes les histoires à son propos, Hemingway et Capone sont évidemment fictives.

Un jeu vidéo pour le parc de divertissements de Nintendo basé sur le film « The Untouchables- Les Incorruptibles » a été commercialisé en 1990 sous le même nom. Il fait également une apparition comme personnages non jouable dans le jeu vidéo Shadow Hearts : From the New World.

http://cache.eb.com/eb/image?id=61909&rendTypeId=4

photo of Eliot ness' credentials

https://i0.wp.com/rope.wrko-am.fimc.net/bulger/ness.jpg

https://i2.wp.com/i.cdn.turner.com/trutv/trutv.com/graphics/photos/serial_killers/unsolved/kingsbury/Ness-questions-hobos200.jpghttps://i2.wp.com/www.ohiohistorycentral.org/images/Ness.jpg

Eliot NessEliot Ness

RÉFÉRENCES :

http://en.wikipedia.org/wiki/Eliot_Ness

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s