JACK LORD, L’INOUBLIABLE STEVE MCGARRETT


John Joseph Patrick Ryan (30 décembre 1920 – 21 janvier 1998), plus connu par son nom d’artiste Jack Lord, était un acteur américain de télévision, de cinéma et de théâtre à Broadway. Il était plus connu pour son rôle de Steve McGarrett dans la série télévisée américaine Hawaï 5-O, de 1968 à 1980. Jack Lord est également apparu dans plusieurs films classiques, parmi eux « Man of the West (1958) » avec Gary Cooper en vedette.

L’homme de l’Ouest avec Gary Cooper et Julie London


Ses premières années

Jack Lord était le fils de parents Irlandais américains. Son père, William Lawrence Ryan était un directeur de compagnie de navire à vapeur. Il a développé ses habiletés équestres avec sa mère à la ferme dans la vallée de la rivière Hudson. À l’âge de quinze ans il a commencé à passer ses étés en mer sur le pont des cargos, a peint et a esquissé les paysages qu’il a rencontrés, l’Afrique, la méditerranée et la Chine. Il a fait son éducation au John Adams Hight School dans le parc Ozone à New York, et à Fort Trumbull, l’académie de la marine marchande située à New London, Connecticut ou il a obtenu un diplôme comme Enseigne avec une licence de troisième niveau.

Avec une bourse de football de l’Université de New York, il a étudié les arts de la scène à la Maison de théâtre du voisinage à New York et à l’Actor’s Studio. Il a passé la première année de la Deuxième Guerre Mondiale avec le corps des ingénieurs construisant des ponts en Perse (aujourd’hui Iran/Irak). Il est alors revenu comme soldat de la marine marchande en tant que marin avant son inscription dans le cours de dirigeant de plate-forme au Fort Trumbull, tout en faisant des films de formation maritime ou il prit ses idées pour jouer.

Il a décidé d’aller au théâtre du voisinage, travaillant d’abord en tant que vendeur pour Horgan Ford puis plus tard en tant que vendeur de Cadillac à New York pour payer ses études. Plus tard, à l’Actor’s Studio, il a étudié avec Marlon Brando, Paul Newman et Marilyn Monroe.

Jack Lord et Marilyn Monroe.

Sa carrière

James MacArthur est décédé le 28 octobre 2010. Dire que j’espérais le voir faire une apparition dans le remake d’Hawaï Five-o. Triste. Il était l’interprète de Danny Williams dans la version 1968-80.

L'image “https://i1.wp.com/www.generationshawaii.com/images/ed3.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.https://i2.wp.com/the.honoluluadvertiser.com/dailypix/2006/Jan/22/FPI601220358V2_b.jpghttps://i0.wp.com/www.collider.com/uploads/imageGallery/Hawaii_Five-O/hawaii_five-o_the_second_season_dvd__large_.jpg

Jack Lord dans des scènes d’Hawaï 5-O.

LA NOUVELLE SÉRIE D’HAWAÏ 5-0 DIFFUSÉE POUR LA PREMIÈRE FOIS SUR CBS EN 2010.

Steve McGarrett (Jack Lord), est repris par Alex O’Loughlin (Moonlight, Three rivers). Dans la série d’origine, McGarrett est le chef d’une unité d’élite de la police d’Hawaï. Il prend ses ordres directement du gouverneur de l’île. C’est un ancien agent secret avec un passé militaire. Il est célibataire, sans enfant. La seule famille qui lui reste est sa petite soeur, Mary Ann, qui vit à Los Angeles. Son équipe est composée de 3 hommes : Chin Ho Kelly, Kono Kalakaua et Danny Williams.

Danny « Danno » Williams (James McArthur) sera interprété par Scott Caan. Dans la série d’origine, Danny est originaire d’Hawaï. Il a fait des études de psychologie à l’université d’Hawaï. Lui aussi est célibataire sans enfant.

Chin-Ho Kelly (Kam Fong) sera repris par Daniel Dae Kim (Lost). A l’origine, il est issu d’une famille d’immigrés qui s’est installée dans les îles. Il est marié et père de plusieurs enfants. C’est un flic expérimenté.

Kono (Zulu) sera une femme dans le remake ! Le personnage sera interprété par Grace Park (Battlestar Galactica). Dans la série d’origine Kono est un natif d’Hawaï. Dans le remake c’est la cousine de Chin Ho.

Hawaii 5-0 est une série télévisée américaine créée d’après la série Hawaï police d’État et diffusée depuis le 20 septembre 2010 sur la chaîne CBS aux États-Unis et en simultanée sur Global au Canada.

En Suisse, la série est diffusée depuis le 10 avril 2011sur TSR1et en Francedepuis le 23 avril 2011sur M6. La série n’est pour l’instant, pas diffusée au Québecen français. Par contre, la chaîne Séries+ a acheté la sérieet va commencer la diffusion le 6 janvier 2012.

Synopsis

Le commandant Steve McGarrett, de la Navy, se rend sur l’île d’Oahudans l’archipel d’Hawaï, pour enquêter sur l’assassinat de son père. Sur place, le gouverneur local le persuade de rester et de former une unité spéciale de police avec carte blanche pour appliquer ses propres règles et méthodes, afin de combattre le crime à Hawaï.

Distribution

Personnages principaux

  • Alex O’Loughlin (VF : Alexis Victor) : Lieutenant Commander Steve (Steven) McGarrett, USN, ex- Navy SEAL pratiquant les arts martiaux, et ancien membre des services de renseignement de l’US Navy.
  • Scott Cann (VF : Jérôme Pauwels) : Daniel « Danny Danno » Williams, ancien policier à Newark, transféré à Honolulu quand son ex-femme y déménage avec leur fille. C’est l’équipier de Steve McGarrett.
  • Daniel Dae Kim (VF : Cédric Dumond) : Chin Ho Kelly, un ancien policier du Honolulu Police Department (HPD), qui a été accusé à tort de corruption. Il a connu Steve à l’université, celui-ci pulvérisant ses records sur les terrains de football américain. Steve l’intègre dans Five-0 parce que son père avait toute confiance en Chin, qu’il a formé lorsqu’il était dans la police, et parce que lui l’a aussi pour l’avoir rencontré à l’université.
  • Grace Park (VF : Marie-Ève Dufresne) : Kono Kalakaua, une récente diplômée de la police de Honolulu, ancienne surfeuse professionnelle, elle possède aussi une excellente maitrise des arts martiaux.
  • Masi Oka  (secondaire pour la saison 1, régulier depuis la saison 2) (VF : William Coryn) : Dr. Max Bergman, médecin légiste excentrique et jovial, connaissance du gouverneur Jameson.
  • Lauren German ( à partir du deuxième épisode de la saison 2, n’apparait pas au générique mais est créditée comme avec aussi en vedette ou (en)also starring ) : Officier de police Lori Weston, sorte de clone au féminin de McGarrett, qui la soupçonne tout d’abord d’avoir été intégrée dans Five-0 pour les espionner pour le compte du gouverneur Denning. Mais elle possède bien des charmes…

_____________________________________________________________________________________________________________________________________

Son premier travail sur Broadway était dans, « Travelling Lady », « Flame Out », « Cat on a Hot Tin Roof » ; suivi de son premier film à Hollywood, « Court Martial of Billy Mitchell » avec Gary Cooper.

Au début de sa carrière, il a rencontré son épouse Marie qui a abandonnée sa carrière pour le soutenir.

JACK LORD ET SA FEMME MARIE

https://i2.wp.com/the.honoluluadvertiser.com/dailypix/2006/Jan/22/FPI601220358AR_b.jpgHawaii Five-O's Jack Lord and Jim Doney

Lord a été le premier acteur à jouer le rôle de Félix Leiter dans la série des films de James Bond, dans le premier film, Dr. No. Une histoire raconte que les producteurs de la série n’ont pas demandé à Lord de reprendre le rôle dans les autres films, puisqu’ils ont senti qu’avoir le même acteur jouant Leiter diminuerait l’importance de Sean Connery en tant qu’acteur principal. Il y a une autre histoire qui dit que Lord a exigé un salaire de co-vedette, un plus grand rôle et plus d’argent pour reprendre le rôle de Felix Leiter dans Goldfinger avec Guy Hamilton, donnant le rôle à un acteur plus âgé pour faire Leiter et un américain « M » comme ami de Bond.

https://i2.wp.com/gfx.filmweb.pl/ph/08/16/816/65466.1.jpghttps://i0.wp.com/www.bondmovies.com/allies/leiter.jpg
Jack Lord dans le rôle de Félix Leiter dans Dr. No.

En 1962, Lord a tenu le rôle de Stoney Burke, un cow-boy de rodéo de la Mission Ridge, South Dakota, dans la série du même nom.

https://i0.wp.com/sandboxworld.com/wp-content/uploads/2009/06/captain-kirk.jpg

En 1965, Jack Lord a été envisagé pour le rôle du Capitaine James T. Kirk dans la série Star Trek, le rôle est finalement allé à William Shatner. Puisque Lord a voulu co-produire et avoir un pourcentage sur les profits de la série, il a été finalement rejeté par Gene Roddenberry et les Studios Desilu.

L’artiste

Après Hawaï 5-O, Lord s’est concentré sur sa peinture et son travail ainsi que sur sa renommée, une de ses peintures a été autrefois exposée par le Musée Métropolitain de l’art de New York et ses peintures ont été exposées dans le monde entier dans environ 40 musées.

Sa mort

Jack Lord est mort d’un arrêt cardiaque congestif dans sa maison le 21 janvier 1998 à Honolulu, Hawaï, à l’âge de 77 ans. Lord a laissé un domaine de $40 millions et étant un philanthrope, le domaine entier est allé à diverses œuvres de charités hawaïennes après la mort de son épouse Marie en 2005. Des parties de leur domaine ont été vendues aux enchères sur EBay en mars 2007.

SITE WEB SUR JACK LORD.

SITE OFFICIEL DE JACK LORD

SOUVENONS NOUS DE JACK LORD

Trivia

  • Les débuts à la télévision de Jack Lord ont eu lieu le 11 avril 1954 dans un téléfilm « Follow the Man » dans un épisode intitulé « Les poupées chinoises. » La série n’a jamais été programmée sur un réseau de télévision depuis qu’elle a été vendue en 1956, mais est disponible commercialement sur DVD. Cet épisode a été programmé pour une séance publique à la Mid Atlantic Nostalgia Convention à Aberdeen, Maryland en septembre 2007.
  • Les producteurs de la comédie, 2000 Norm MacDonald Comedy Screwed, ont payé Lord pour faire un hommage à Danny DeVito pour son rôle de Grover, le zélé vice-président du Jack Lord Fan Club. Le film attirait l’attention sur des scènes d’Hawaï 5-O et la post-synchronisation mot à mot, par Grover.
  • Traci Lords est un dérivé de son nom de scène et le dernier nom de son acteur préféré.
  • Jack Lord apparaît également dans le rôle de soutien, John Frye dans L’histoire d’un patriote de la Colonial Williamsburg Fondation.

L'image “https://i0.wp.com/www.history.org/publications/videos/images/DVD-StoryPatriot.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.

  • Hôte de jeu télévisé, Richard Dawson s’est amusé avec Jack Lord dans le premier épisode de Family Feud quand elle débuta en 1976. Sa première ligne était « Je ne suis pas très excité puisque j’ai obtenu les droits de forage de l’huile pour les cheveux de Jack Lord ! »
  • À l’origine, il voulait s’appeler « Jack Ryan, » mais un autre acteur avait déjà inscrit ce nom à l’Union des artistes aux États-unis. Il voulait un nom court qui s’adapterait sur une affiche de film, ainsi il est devenu « Jack Lord » à la place.
  • Un activiste libéral consacré, il était un ardent avocat du contrôle des armes à feu aux États-Unis, bien qu’il ait utilisé des pistolets dans presque chaque rôle.
  • L’équipe de la série Hawaï 5-0, a doublé « Le Lord » (derrière son dos) à cause de ses manières impérieuses.
  • Il a été connu pour être un homme très cultivé qui aimait lire de la poésie en dehors des plateaux de télévision tout en étant quelque peu reclus à sa maison d’Honolulu.
  • Lord a rencontré son fils (de son premier mariage), seulement une fois quand le garçon était en bas âge, plus tard son fils a été tuée dans un accident à l’âge de treize ans.
  • Dans une entrevue de mai 1970 pour le magazine Photoplay, il parle de son fond Irlandais Américains, se rapportant à son père Lawrence Ryan comme « grand et dur et Irlandais » et sa mère, Joséphine O’Brien comme « une matriarche irlandaise ».
  • Dans ses dernières années, il a souffert de la maladie d’Alzheimer.
  • Saviez-vous que son nom a été donné à une lentille 50mm dans le jargon utilisé par les équipes de production qui est si incompréhensible aux profanes. Dans ce jargon, « Quand un cameraman veut une lentille 50mm, il demande une Jack Lord.

  • Pour déjeuner, il prenait un café frais avec du lait chaud et un croissant. Il adorait la nourriture italienne et les effluves de sauce tomate. Il adorait aussi la lasagne et le poulet cacciatore.

Jack et Marie Lord, un cadeau de 40 millions de dollars

Lord, qui est mort en 1998 et sa femme, Marie Lord, qui est morte le 13 octobre 2005 à l’âge de 100 ans, était des investisseurs drôlement calés qui ont accumulé un grand portefeuille d’actions, d’obligations et un grand parc immobilier.

La donation qui inclut aussi la collection de Jack Lord qui est assez considérable comprenant des souvenirs de célébrité, et des épisodes « d’Hawaii 5-0 », des souvenirs divers, ses peintures, photos et cadeaux d’amis de longue date comme Sammy Davis Jr. et Elvis Presley.

Le 40 millions de dollars seront utilisés pour créer la Fondation Jack et Marie Lord, qui générera environ 1.6 à 2 millions de dollars par an, sera divisé parmi 12 œuvres de charité à but non lucratif d’Hawaï.

Les œuvres de charité choisie par les Lords sont, le St Francis Hospice Care Center, l’Armée du Salut divison d’Hawaï, les chiens guides de l’oeil du Pacifique Inc., l’Association pour les citoyens retardés d’Hawaï, le musée Bishop, le Club de Variété d’Honolulu, la Société Humaine d’Hawaï, les organisations de Service Unies, l’Académie de Arts d’Honolulu, la télévision publique d’Hawaï et la Fondation des Lions pour les yeux d’Hawaï.

« Cela signifie essentiellement que nous pouvons continuer à fonctionner à Hawaï, » a dit Sean Wofford, le directeur de la Fondation des Lions pour les yeux d’Hawaï, un organisme à but non lucratif qui recevra 100,000 $ par an de la donation des Lords. L’organisation exploite une banque de donneurs pour des tissus oculaires.

La douzaine d’œuvres de charités recevra de 32,000 $ à 340,000 $ par an, a dit Kelvin Taketa, le président-directeur général de la Fondation de la Communauté d’Hawaï, qui administrera le fonds.

Le cadeau de 40 millions de dollars des Lords est un des plus grand fait à une organisation caritative.

Un don de 100 millions de dollars a été fait pour le bénéfice de 16 organismes communautaires locales par la propriétaire du ranch de Big Island Maude Woods Wodehouse, qui est morte en 2003.

Don Horner, président-directeur général de la Première Banque Hawaïenne, qui a traité les investissements des Lords, le secteur bancaire et le parc immobilier pendant plus de 40 ans, a dit que la plupart des actifs des Lords étaient sous la forme d’actions, d’obligations et d’investissements immobilier ainsi que des partenariats.

Le condominium des Lords au complexe d’appartement de la Plage Kahala à côté du Kahala Mandarin Oriental Hotel autrefois le Kahala Hilton, avec vue sur l’océan possédant trois chambres et deux salles de bain, sera vendu et les revenus seront ajoutés au fonds.

Le cadeau de 40 millions de dollars n’inclut pas la collection de souvenirs de Jack Lord, qui n’a pas encore été évaluée. Vêtements faire par Marie Lord et les vidéos des épisodes « d’Hawaï 5-O » font aussi partie de la collection.

La collection sera éventuellement vendue aux enchères, a dit Horner.

« Je ne pense pas que sa valeur soit en millions de dollars, mais étant des exécuteurs testamentaires prudents, nous sommes absorbés par la maximisation de la valeur pour honorer leurs dernières volontés, » a dit Horner.

Les Lions d’Hawaï ont fait face à la possibilité de fermeture dans quelques années à cause des dépenses accrues apportées selon les règlements fédéraux. « Cela garantira notre avenir et notre existence, » a dit Wofford.

Ken Zeri, le président de l’Hospice d’Hawaï, a dit que le cadeau des Lords représente un mois de dépenses pour une œuvre de charité à but non lucratif, qui aide des malades incurables et leurs familles.

L’hospice d’Hawaï, qui a un budget annuel d’environ 4 millions de dollars, recevra la plus grande partie du fonds, environ 340,000 $ par an. « Cet argent signifie que nous pouvons faire profiter de notre mission à de plus en plus de personnes, » a dit Zeri.

La relation des Lords avec la Fondation de la Communauté d’Hawaï date de 1988, quand ils ont fondés un fonds pour faire profiter à une douzaine d’œuvres de charité avec un cadeau de 50,000 $.

Le fonds a grandi et avait amassé aux environ de 750,000 $ au moment de la mort de Jack Lord.

ALBUM PHOTO

L'image “https://i2.wp.com/i.esmas.com/image/0/000/003/737/50_N.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.

https://i2.wp.com/thenonist.com/images/uploads/wckrjcklrd.jpghttps://i0.wp.com/www.canalgimi.com/spip/IMG/jpg/hawai.jpg

Hawaii 5-0

Hawaii 5-0 (Photo credit: Howdy, I’m H. Michael Karshis)

L'image “https://i2.wp.com/www.jack-lord-hawaii-50.surftiki.com/img3.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.https://i2.wp.com/newsimg.bbc.co.uk/media/images/39405000/jpg/_39405751_jacklord270.jpg

 

Filmographie

Films

Années Titre Rôle Remarques
1949 La menace rouge aka Project X John Bates
1950 L’Étranger tatoué Détective Deke Del Vecchio Non crédité
1950 Cry Murder Tommy Warren Producteur délégué
1955 La cour martiale de Billy Mitchell Lt. Cmdr. Zachary ‘Zack’ Lansdowne
1956 Le Roi des vagabons Ferrebouc
1957 Astuce sur un jockey Mort Jimmy Heldon
1957 Williamsburg: l’histoire d’un patriote John Fry
1958 La véritable histoire de Lynn Stuart Willie Bas
1958 God’s Little Acre Buck Walden
1958 L’homme de l’Ouest Coaley
1959 Le Pendu Johnny Bishop
1960 Walk Like a Dragon Lincoln « Linc » Bartlett
1962 Dr. No Félix Leiter
1966 The Doomsday Flight L’agent spécial Frank Thompson Téléfilm
1967 Ride to Hangman’s tree Guy Russell
1968 The Counterfeit Killer Don Owens
1968 Le nom du jeu est de tuer Symcha Lipa
1980 M Station: Hawaii Amiral Henderson Téléfilm
Directeur
Producteur exécutif
Rôle final à l’écran
1996 Jerry Maguire Dét Steve McGarrett Non crédité
Images d’archives
2000 Screwed Dét Steve McGarrett Non crédité
Images d’archives

Télévision

Années Titre Rôle Titre de l’épisode / Notes
1954 Man Against Crime Les poupées chinoises
1954 Suspense Chaîne
1955 Danger Saison pour assassiner
1955 Armstrong Circle Theatre Peau de daim
1955 Rendez-vous avec l’aventure Facture Cinq dans le jugement
1955 L’Heure Elgin Lieutenant Davis Les médecins de combat
1956 Le Philco Television Playhouse This Land Is Mine
1956 Omnibus Une nation
1956 Westinghouse Studio One Paul Chester Un incident de l’Amour
1956 Westinghouse Studio One Mat Un jour avant le combat
1957 Conflit Motif de la violence
1957 Climax! Charlie Mullaney M. Runyon de Broadway
1957 Have Gun – Will Travel Dave Enderby Trois Cloches à Perdido
1957 Gunsmoke (Police des Plaines) Myles Brandell
Nate Brandell
Doc Récompense
1957 Playhouse 90 Jim Kester Femme Lone
1958 Playhouse 90 Homer Aswell Réunion
1958 US Marshal Matt Bonner Condamné à Mort
1958 Le Millionaire Lee Randolph L’histoire de Lee Randolph
1959 Rawhide Blake Incident of the Gun Calico
1959 Le Salon de Loretta Young Joe Crise du mariage
1959 Les Incorruptibles Le projet de loi Hagen The Killing Jake Lingle
1959 The Lineup Armée Armitage L’étrange retour de l’Armée Armitage
1959 Alcoa Presents: One Step Beyond Dan Gardner Image Père
1960 Bonanza Clay Renton The Outcast
1960 Naked City Cary Glennon Le piège de l’homme
1961 Route 66 Gabe Johnson Play It Glissando
1961 Les Américains Charlie Goodwin Half Moon Road
1961 Outlaws Jim Houston La cloche
1961 Stagecoach l’Ouest Russ Doty Maison de la violence
1961 Stagecoach l’Ouest Johnny Kane The Butcher
1961 Rawhide Paul Evans Incident du gardien de son frère
1961 Caïn Hundred Wilt Farrell Charge permanente
1962 Échec et mat Ernie Chapin Le Star System
1962 Voici Hollywood Lui-même 18 mai 1962
1962-1963 Stoney Burke Stoney Burke 32 épisodes
1964 Dr. Kildare Le Dr Frank Michaels Une suspension de l’incrédulité
1964 The Greatest Show on Earth Wally Walker Homme dans un trou
1964 Le Reporter Nick Castle Combien pour un prince?
1965 Wagon Train Lee Barton L’histoire passe Echo
1965 Kraft Suspense Theatre Paul Campbell La Ravine à long
1965 The Loner Révérend M. Booker Les Vêpres
1965 Combat! Barney McKlosky Le juge de lignes
1965 Bob Hope Chrysler Theatre Presents l’ Abe Perez Le Crime
1965 Twelve O’Clock High Le lieutenant-colonel Preston Gallagher Big Brother
1966 Laredo Jab Harlan Above the Law
1966 Twelve O’Clock High Le colonel Yates Visage d’une ombre
1966 Le FBI Frank Andreas Schroeder Cours Collison
1966 Le Virginier Roy Dallman High Stakes
1966 Bob Hope Chrysler Theatre Presents l’ Don Owens L’Homme sans visage
1966 Bob Hope Chrysler Theatre Presents l’ Harry Marcus Tempête Traversée
1966 The Tonight Show Starring Johnny Carson Lui-même
1967 Les envahisseurs George Vikor Vikor
1967 Le fugitif Alan Bartlett Goodbye My Amour
1967 L’Homme de fer John Trask Dead Man Tale
1967 Les Agents de l’ONCLE Pharos Mandor Le toucher du maître
1968 Le Grand Chaparral Dan Brookes Le Kinsman
1968-1980 Hawaii Five-O Détective Steve McGarrett 281 épisodes
1969 Le Mike Douglas Show Lui-même
1969 The Ed Sullivan Show Lui-même Audience Bow
1978 30e cérémonie des Emmy Awards Lui-même
1979 Good Morning America Lui-même
1980 Les baleines qui ne voulaient pas mourir Narrateur
1999 L’histoire de James Bond
Felix Leiter Images d’archives
2007 La télé de tu vida Dét Steve McGarrett Images d’archives

RÉFÉRENCES :

http://en.wikipedia.org/wiki/Jack_Lord

http://fr.wikipedia.org/wiki/Hawaii_5-0_%282010%29

4 réflexions sur “JACK LORD, L’INOUBLIABLE STEVE MCGARRETT

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s