DORIS DUKE, L’HÉRITIÈRE DU TABAC (suite)


GEORGIA ET PATTERSON INMAN, ENFANTS DU NEVEU DE DORIS DUKE, WALKER  »SKIPPER » INMAN JR. ET DE SA FEMME DAISHA, ONT ÉTÉ VICTIMES DE VIOLENCES PSYCHOLOGIQUES ET PHYSIQUES DE LA PART DE LEUR PÈRE ET DES PERSONNES ENGAGÉ POUR S’OCCUPER D’EUX. LEUR PÈRE EN AYANT EU LA GARDE QUAND ILS ÉTAIENT BÉBÉ, LA MÈRE DAISHA A ÉTÉ ÉLOIGNÉ DE SES ENFANTS AUSSITÔT LE DIVORCE PRONONCÉ.  LEUR PÈRE EST DÉCÉDÉ EN 2010 SUITE À UNE OVERDOSE DE MÉTANPHÉTAMINE. LES HÉRITIERS ÂGÉS DE 16 ANS HÉRITERONT D’UNE FORTUNE D’UN MILLIARD DE DOLLARS QUAND ILS AURONT 21 ANS.

Article du Daily Mail publié le 31 janvier 2014

La mère des jumeaux de 16 ans, qui sont les héritiers d’une fortune d’un milliard de dollars de l’héritière du tabac Doris Duke, affirme qu’elle a besoin de cet argent pour payer leurs soins de santé mentale parce qu’ils ont subi pendant des années des violences aux mains de leur père toxicomane et des gens qui s’en occupaient.

Dans une entrevue avec le Dr Phil, Daisha Inman a démenti les affirmations sur le fait qu’elle voulait utiliser la fortune de ses enfants pour des dépenses somptueuses.

  • Son mari, le neveu de l’héritière du tabac Doris Duke, s’est vu octroyer la garde des jumeaux quand ils ont divorcé et il est mort d’une overdose en 2010.
  • Géorgia et Patterson Inman ont parlé de leurs années d’abus.
  • Ils ont été brulés avec de l’eau bouillante, contraints de manger leur vomi et leur excrément, affamée pendant des jours et jetés dans les escaliers par des nourrices»
  • Les jumeaux veulent maintenant faire passer leurs «agresseurs» devant la justice.

La mère des jumeaux qui doivent hériter d’un milliard de dollars de la fortune de l’héritière du tabac Doris Duke insiste sur le fait qu’elle a besoin de leur argent pour payer leurs soins de santé mentale, et non pour des dépenses somptueuses.  Daisha Inman a confié dans sa première entrevue à la télévision vendredi dernier, sur la façon dont elle s’est engagée à donner à ses enfants Georgia et Patterson, le foyer stable dont ils ont été privés depuis si longtemps. Elle a fait les manchettes au cours des deux dernières années, car les responsables de la fortune de ses enfants l’ont accusé d’épuiser les fonds pour des dépenses inutiles, tels que des réceptions et des cadeaux de Noël couteux.   Mais en discutant avec le Dr Phil dans une entrevue diffusée vendredi dernier, elle a nié que c’était là où l’argent allait, et elle a insisté sur le fait qu’elle a gardé des reçus pour l’ensemble de leurs paiements.

Daisha Inman a contesté les revendications qu’elle veut l’héritage de ses enfants pour des dépenses somptueuses, et dit qu’elle veut simplement être en mesure de payer leurs soins de santé mentale et les frais juridiques qui vont suivent.

Millionnaires : Georgia et Patterson Inman, maintenant âgés de 16 ans, vont hériter d’un milliard de dollars quand ils auront 21 ans.

 «Mes enfants n’ont pas eu accès à des évaluations ou traitements de santé mentale», dit t’elle au Dr Phil à propos des jumeaux, qui ont prétendu qu’ils ont été victimes de mauvais traitements pendant des années après que leur père en ait obtenu la garde.

«Vous voyez des violations des droits humains quand un enfant est privé de soins de santé mentale. Ils ne sont toujours pas mes enfants légalement, mais ils ont un conseiller juridique. »

Les jumeaux vivaient avec leur père, Walker « Skipper » Inman Jr, le neveu de Doris Duke, jusqu’à ce qu’il fasse une overdose de méthamphétamine en 2010. Ils vivent maintenant avec leur mère Daisha et hériteront d’une partie de la fortune de Doris Duke quand ils auront 21 ans.

Cette semaine, ils sont apparus dans des entretiens exclusifs avec le Dr Phil, affirmant qu’ils ont été battus, forcés de manger leurs propres excréments et ont été forcés de jouer à la roulette russe entre autres, que les enfants trouvaient effroyable.

Quand ils étaient petits, leurs parents ont divorcé et leur père a obtenu leur garde.

Abus: Les jumeaux ont dit que, pendant leur jeunesse, ils ont été soumis à des violences physiques et psychologiques horribles et on leur a dit que leur mère était toxicomane et prostituée et qu’elle ne les aimaient pas.

Dans son entrevue, Daisha dit-elle a perdu la garde de ses enfants après que son mari les a enlevés dans sa chambre d’hôtel pendant qu’ils étaient en vacances dans les iles Caïmans.  Il a ensuite loué un jet privé à destination de Houston.

«Mon argent a été volé, ainsi que mon passeport et mes vêtements et j’étais dans un pays étranger », selon elle. « Depuis le temps que mes enfants m’ont été enlevés dans un pays étranger, je me suis tenu au courant et prié pour qu’ils aillent bien.  Il a fallu des mois avant de voir ses enfants encore une fois, dit-elle. Son mari lui a également envoyé des papiers de divorce et ils se sont engagés dans une bataille pour la garde, il a payé des gens pour sortir les enfants du pays selon elle.

Walker était en mesure de payer beaucoup de gens, » selon elle. « Ils ont tourné la tête.  Dans les années suivantes, les enfants affirment avoir été victimes d’abus horribles, les jumeaux ont été montés contre leur mère et ces gens leur ont fait croire qu’elle était une toxicomane et une prostituée.  «Ils ont dit que je ne les aimais plus, que je ne m’étais jamais soucié d’eux, dit-elle. « Cela a été mis dans la tête des enfants depuis de nombreuses années . « 

Mère des jumeaux héritiers de Doris Duke, Daisha Inman s’exprime :

Les enfants ont fini par faire confiance à leur mère et maintenant disent que leur relation est plus aimante.

Elle ne réalisait pas toute l’étendue de leur haine à son égard depuis que son ex-mari est décédé en 2010 et elle est allée les chercher à son domicile, ou ils lui ont répondu en jetant des pierres sur sa voitureMais elle avait amené deux ambulances pour les emmener au Wyoming Behavioral Institute, où le personnel se souvenait de leurs regards malsains.

WYOMING BEHAVIORAL INSTITUTE

Toxicomane : Le père des jumeaux Walker, décédé d’une overdose en 2010.

«Ils étaient très petits et avaient des cernes sous les yeux, » a dit son psychologue le Dr Greenham au Dr Phil. «Ils étaient très méfiants des adultes qui tentaient de les aider. Georgia et Patterson étaient tous les deux très hostiles à l’égard de leur mère. Georgia a souvent juré après sa mère et a craché sur elle.   «Daisha était très gentille et très affectueuse pour ses enfants en tout temps. »

Seulement, quand Daisha est allé rendre visite aux enfants et qu’elle a vu Georgia penché sur son sac et qu’elle a découvert des photos de bébé, d’elle et son frère, elle avait de la peine à croire que leur mère avait pris soin d’eux tout ce temps.  Daisha est intervenue un jour, après que les jumeaux ont accordé une entrevue au Dr Phil et ont parlé de leur vie et de leurs difficultés.

Leurs histoires d’allégations et de mauvais traitements sont à l’opposé de la façon dont leurs vies est apparus, en vacances dans les iles Fidji, avec des diamants à l’école pour le spectacle et d’avoir des animaux domestiques et exotiques, tels que des chameaux et des chimpanzés.

«Les gens voient cette vie de luxe, mais en même temps nous vivions en enfer, dit Patterson. Après que leur père ait obtenu la garde, ils ont été brulés avec de l’eau bouillante, contraints de rester dans un sous-sol rempli de matières fécales, forcé de vivre pendant des jours sans nourriture et enfermé derrière des portes d’acier boulonné, ont-ils dit au Dr Phil.

Maltraitance : Georgia a expliqué comment elle aurait été brulée, affamée et forcée de manger son propre vomi.

Combattant : Patterson a déclaré qu’il était déterminé à trouver les personnes qui les ont maltraités lui et sa sœur.  


Georgia a raconté qu’une odeur putride imprégnait leur manoir du Wyoming et la façon dont ils ont été nourris avec de la nourriture avariée dans une maison infestée de rats où les gardiennes des enfants allaient et venait.

«Ils ont joué à la roulette russe avec nous», a déclaré Georgia de leurs gardiens. «Ils pensaient que c’était drôle. Ils avaient chargé un pistolet, le tournaient et tiraient vers moi et mon frère.

Elle a affirmé qu’ils avaient également attaché ses pieds et collé sa bouche et la forçait à manger ses vomissures quand elle était malade sur la moquette.

«Elle s’est mise en colère parce que je ne pouvais pas manger, dit-elle d’une femme payée pour s’occuper d’eux. Elle me rendait malade.  C’était vraiment dégoutant. Son frère a rappelé une autre fois que les nounous voulaient lui faire manger ses propres excréments.

«Ils me nourrissent de mes excréments [juron], dit-il. «Je me souviens juste d’être dans le sous-sol ou ils aimaient prétendent qu’il y avait de la nourriture. Ils aimaient faire, « Chew! Chew! »

Oublier le passé: Les adolescents ont dit qu’ils sont maintenant plus heureux, mais ils auront toujours des cicatrices.  Les héritiers ont dit que leur père était toujours drogué.

En d’autres occasions, Georgia a dit qu’ils les avaient jetés dans un escalier et les ont enfermés seuls dans le sous-sol. Ils ont également été jetés dans une baignoire d’eau bouillante, dit-elle.

«Nous nous sommes jetés dans l’eau chaude, dit-elle. «Ils nous avaient grondés et étaient vraiment en colère. Je pensais que ma peau était en train de fondre. Ils avaient l’impression d’être dans le feu.   Mais Georgia a déclaré que les maltraitances ne venaient pas seulement de la part de leurs gardiens.

Alors que Patterson a de bons souvenirs de son père, sautant dans des véhicules, collectionnant les armes et parlant à des prostituées à bord de bateaux en Nouvelle-Zélande, les souvenirs de Georgia ne sont pas si heureux.

Elle a déclaré au Dr Phil que son père aussi les battait, les coups de poing dans le visage et à la tête. Son frère a refusé de parler de ces revendications.

«Il venait me chercher par la cheville et il lui suffisait de m’envoyer sur la tête parce qu’il voulait que je devienne stupide, selon Georgia. «Il avait l’habitude de couper mes pieds avec des couteaux. Ils ont tous deux affirmé qu’ils ont vu leur père régulièrement en surdose et que les adultes leur avaient dit de le ranimer en lui jetant de l’eau froide sur le visage.

Les jumeaux ont parlé franchement avec le Dr Phil dans leur première entrevue à la télévision.

Le Dr Phil ne pouvait contenir sa surprise alors que les adolescents ont parlé des prétendus abus.

Patterson a ajouté que les parents de leurs amis ne voulaient pas qu’ils viennent à la maison à cause du penchant de son père pour la pornographie et parce qu’il aimait se promener nu.

«L’argent n’a pas d’importance pour moi», a déclaré Georgia. «Si quelqu’un devait me regarder et dire » wow « , je dirais essaye ma vie. Je voulais juste être libre. J’étais coincé à cause de cela ».

Elle a affirmé que son père a même donné aux gens des masses d’argent pour les faire taire quand ils ont vu les enfants maltraités.

«Il n’y a pas d’espoir quand cela arrive, dit-elle. «Je pensais que j’allais mourir. » Mais ils n’étaient pas seulement les témoins de leur propre maltraitance. Dans un épisode particulièrement effrayant quand ils avaient quatre ans, ils ont vu un homme tué en face d’eux.  Ils ont dit qu’ils étaient dans une cuisine au Japon, où un homme a subi une agression dans le but de le voler, leur père les a avertis qu’ils seraient punis de la même façon, si jamais ils volaient.

Leur ancienne maison : Ils vivaient avec leur père sur ce domaine , mais les démêlés judiciaires en cours interdises de se rendre sur les lieux.

Paterson a raconté : « Ils l’ont mis sur une chaise, «Ils l’ont déshabillé nu. Ils collaient un objet en bambou entre les fentes de la chaise. Ils l’ont fait en y prenant du plaisir et lentement ».

Le bambou a été placé à l’intérieur de l’homme et il a été lentement transpercé à mort, ont dit les jumeaux. Georgia a ajouté qu’un homme a aussi tranché et ouvert son ventre, laissant ses intestins sortir.

« J’avais peur, je pleurais, Patterson a dit, être découragé. « J’étais terrifiée. J’ai essayé de m’accrocher à mon père. Il m’a chassé. Je pense que tout cela était pour le voler. Il a vraiment fait tout ce qu’il pouvait pour que je sois confus dans ma tête» .

Maintenant, les jumeaux espèrent amener leurs agresseurs, les gardiennes des enfants qui ont été payées pour s’occuper d’eux, comme leur père et leur belle-mère qui abusaient des médicaments, devant la justice.

«Je veux que ces gens soient mis en prison », a dit Patterson, qui a commencé à sourire. «Je veux voir tous ces gens dans une cellule de prison. «Je suis énervé. Je poursuivrais ces salauds. C’est un cri de guerre. C’est grave. Ils vont le payer.

‘La femme la plus riche du monde’: Les jumeaux sont la petite nièce et le petit neveu de l’héritière américaine Doris Duke.  Photo des années 30.  Georgia Inman a une certaine ressemblance avec l’héritière du tabac.

L’Héritière: Doris Duke est photographié avec son premier mari, le financier James Cromwell. Ils ont eu une fille qui est morte et Doris n’a pas eu d’autres enfants, elle a laissé sa fortune à son neveu, le père des jumeaux.

«Je ne veux pas être une victime. Je veux être un vainqueur. Daisha a ajouté: «Je veux que justice soit faite, pour eux et pour moi, pour toutes les années, que nous avons manqué. Nous ne pourrons pas vraiment guérir jusqu’à ce que ces criminels ne soient reconnus coupables. Le Dr Phil a dit que si une des nounous et un autre membre du personnel a déclaré avoir été témoin d’abus et que les enfants ont été enfermés, de nombreux autres membres du personnel ont tous nié les voir maltraités.

RÉFÉRENCES

http://www.dailymail.co.uk/news/article-2549832/Mother-twins-16-set-inherit-billion-dollar-Doris-Duke-fortune-insists-needs-money-pay-mental-health-care-suffered-years-abuse-hands-drug-addict-father.html

Une réflexion sur “DORIS DUKE, L’HÉRITIÈRE DU TABAC (suite)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s