LE CHÂTEAU DE HIGHCLERE (DOWNTON ABBEY)


Lord Geordie et lady Fiona, les actuels comte et comtesse de Carnarvon.

Le personnel du 8ème comte de Carnarvon et deux de ses chiens.

Le château de Highclere est un château de style néo-jacobin dont le parc a été aménagé par Lancelot  »Capability » Brown pour le Ier comte de Carnarvon, Henry Herbert (1741-1811), qui en a hérité en 1769. Le domaine de 405 hectares se situe dans le nord du Hampshire, à environ 8 km au sud de Newbury, dans le Berkshire.

Lancelot  »Capability » Brown paysagiste anglais, portrait de Nathaniel Dance, vers 1769 (National Portrait Gallery, Londres). Surnommé le plus grand jardinier d’Angleterre.

  • 1793-1811 : Henry Herbert, 1er comte de Carnarvon (1741-1811) marié le 15 juillet 1771 à lady Élisabeth Alicia Maria Wyndham (1752 – 1826) et eurent 6 enfants ;

  • 1811-1833 : Col. Henry George Herbert, 2e comte de Carnarvon (1772-1833) marié le 26 avril 1796 à Élisabeth  »Kitty » Acland (1772 – 1813) et eurent 5 enfants ;

  • 1833-1849 : Henry John George Herbert, 3e comte de Carnarvon (1800-1849) marié en 1830 à Henrietta Anne Howard-Molyneux-Howard (1804-1876) et eurent 3 enfants ;

  • 1849-1890 : Henry Howard Molyneux Herbert, 4e comte de Carnarvon (1831-1890) marié en 1861 à Lady Evelyn Stanhope (1834-1875) (4 enfants) et en 1878 et à Élisabeth Catherine Howard (1856-1929) 2 enfants;

  • 1890-1923 : George Édouard Stanhope Molyneux Herbert, 5e comte de Carnarvon (1866-1923) égyptologue marié le 26 juin 1895 avec Almina Victoria Maria Alexandra Wombwell (1877-1969) et eurent 2 enfants ;

  • 1923-1987 : Henry George Alfred Marius Victor Francis Herbert, 6e comte de Carnarvon (1898-1987) marié en 1922 avec Anne Catherine Tredick Wendell (1900 – 1977) et divorcé en 1936, ils eurent 2 enfants ;

  • 1987-2001 : Henry George Réginald Molyneux Herbert, 7e comte de Carnarvon (1924-2001) marié en 1956 à Jean Margaret Wallop (1934 – ?) ils eurent 3 enfants. Il était le manager des écuries de la Reine et son meilleur ami;

  • Depuis 2001 : L’héritier est George Réginald Oliver Molyneux Herbert, lord Porchester, 8ème comte de Carnarvon (né le 10 novembre 1956 ) – 1- Jayne M. Wilby 16 décembre 1989 et divorce en 1998 et 2 enfants 2- Fiona J.M. Aitken le 18 février 1999 et 1 enfant.

George Réginald Oliver Molyneux Herbert, lord Porchester, 8ème comte de Carnarvon et lady Fiona J.M. Aitken, 8ème comtesse Carnarvon.

L’actuel comte Carnarvon (10 novembre 1956) et sa seconde épouse lady Fiona Aitken (1963).  Il est actuellement deuxième dans la ligné comme prétendant aux comtés de Pembroke et Montgomery (étant un 8ème cousin patrilinéaire du comte actuel de Pembroke et Montgomery, William Alexander Sidney Herbert 18ème comte de Pembroke et 15ème comte de Montmorency).

Il a épousé Jayne M. Wilby le 16 décembre 1989, fille de Kenneth A. Wilby et de la princesse Prospero Colonna di Stigliano , ils ont eu des enfants :

  • Lady Saoirse Herbert ( né le 2 juin 1991)
  • George Kenneth Oliver Molyneux Herbert, lord Porchester ( né le 13 octobre 1992) ;

Puis, le 18 février 1999, il a épousé Fiona J-M. Aitken, fille de Ronnie Aitken et Frances Farmer, ils ont un fils :

  • L’hon. Edward Herbert ( né le 10 octobre 1999) .

Lady Carnarvon est une historienne qui a écrit une biographie de la précédente comtesse Almina.

Il est la résidence historique des comtes de Carnarvon. Souvent utilisé comme décor naturel de films, le château est en particulier le lieu de tournage principal de la série britannique Downton Abbey.

Historique

Highclere avant le XIXe siècle.

Les premières traces d’habitation à Highclere datent de l’âge de bronze et il y a des vestiges de fortifications datant de l’âge du fer sur Beacon Hill. Les évêques de Winchester y possédaient au VIIIe siècle un palais épiscopal, enregistré dans le Domesday Book* et un verger, attesté en 1218. Le domaine passé en des mains séculières au moment de la dissolution des monastères, un manoir y fut construit dans le style élisabéthain. Highclere devint propriété des comtes de Pembroke, à la fin du XVIIe siècle, Margaret Sawyer, première épouse de Thomas Herbert, 8e comte de Pembroke et fille unique du Procureur général Sir Robert Sawyer, en ayant hérité à la mort de son père. La propriété passe ensuite à leur second fils, le Lt-Gén. Henry Robert Sawyer Herbert, 9e comte de Pembroke, qui commence une collection de tableaux et la construction de fabriques de jardins : le temple à colonnes, le temple de Diane et, en 1731 la porte du ciel, sur Sidown Hill.

* Le Domesday Book (ou simplement Domesday), en français Livre du Jugement Dernier, est l’enregistrement du grand inventaire de l’Angleterre terminé en 1086, réalisé pour Guillaume le Conquérant, l’équivalent de nos jours d’un recensement national.

Thomas Herbert 8ème comte de Pembroke et 5ème comte de Montgomery (1656-1733) et sa première femme Margaret Sawyer. Sa seconde femme est Barbara Slingsby (morte 1 août 1721), fille de Sir Thomas Slingsby, 2ème baronnet, par qui il eut une fille.

Lt.-Gen. Henry (Robert Sawyer) Herbert, 9ème comte de Pembroke, 6ème comte de Montgomery  (29 janvier 1693 – 9 janvier 1749). Lui et Mary FitzWilliam (1707 – 13 février 1769) (fille aînée de Richard FitzWilliam, 5e vicomte FitzWilliam) se sont mariés le 28 août 1733, et ils ont eu un seul enfant, Henry Herbert 10ème comte de Pembroke, qui a hérité des comtés de son père. Lorsque la ligne Fitzwilliam est morte en 1833, la famille de Pembroke a hérité de grandes propriétés à Dublin, et sont encore des propriétaires fonciers importants là-bas.

C’est Henry Herbert, créé baron Porchester de Highclere dans le comté de Southampton en 1780 puis 1er comte de la ville et du comté de Carnarvon, dans le pays de Galles par George III, qui en hérite ensuite. Il rénove la demeure dans le style georgien et confie l’aménagement du parc à Lancelot  »Capabilité » Brown.

Henry Herbert, 1er comte de Carnarvon  (20 août 1741 au 3 juin 1811), connu comme lord Porchester 1780-1793, était un homme politique britannique libéral. Il a été maître de la cavalerie de 1806 à 1807 au sein du ministère de tous les talents dirigés par lord Grenville.  Il était le fils du Major Général William Herbert Herbert (1696-1757) 2ème fils du 8ème comte de Pembroke (1656-1733).

Il a épousé Madame Élizabeth Wyndham, fille de Charles Wyndham, 2ème Comte d’Égremont, le 15 juillet 1771. Ils ont eu deux enfants :

  • Henry George Herbert, 2ème comte de Carnarvon (1772-1833)
  • Frances Herbert (1782-1830), marié à Thomas Reynolds Moreton, 1er comte de Ducie et descendance.

Le château actuel

Le bâtiment victorien

Charles Barry architecte (1795-1860).

Charles Barry (1795-1860), qui venait de reconstruire le palais de Westminster entreprit en 1838 de transformer totalement Highclere à la demande du 3e comte, Henry John George Herbert (1800-1849). La première pierre du nouveau bâtiment fut posée en 1842 et les travaux pratiquement achevés douze ans plus tard. Le « Château », comme s’appelle désormais Highclere (Highclere Castle), domine de façon imposante les environs, avec ses parements en pierre de Bath, couleur or-crème, et ses tourelles néo-renaissance, à la pointe de la mode au début du règne de la reine Victoria. Les murs extérieurs sont décorés de motifs appelés cuir découpé. À la mort prématurée de son père en 1849, le 4e comte, Henry Howard Molyneux Herbert poursuit les travaux et s’adresse, lorsque meurt Charles Barry, à Thomas Allom pour achever l’aile ouest (le quartier des domestiques) et les aménagements intérieurs, enfin terminés en 1878.

Thomas Allom architecte (1804-1872).

En 1890, à 23 ans, son fils, George Edward Stanhope Molyneux Herbert, devient le 5e comte de Carnarvon (1866-1923), riche de 150 000 £ et à la tête d’un domaine qui faisait alors 145 km² (36 000 acres). Mais dépensier, voyageant beaucoup, achetant des antiquités et des livres, il était lourdement endetté. Son mariage, le 26 juin 1895, avec la très richement dotée Almina Victoria Maria Alexandra Wombwell Herbert, comtesse de Carnarvon (1876-1969) (permit d’assainir ses finances). Le « Château » était à cette époque, les dernières années de l’époque victorienne et le début du règne d’Édouard VII, un centre de la vie politique.

La comtesse Almina est la fille biologique d’Alfred de Rothschild (1842-1918) et Marie Boyer (1846-1913).

Le couple a eu deux enfants: 

  • Henry Herbert, 6ème comte de Carnarvon (1898-1987), qui a épousé Anne Catherine Tredick Wendell et descendance. Le prince Victor Albert Jay Duleep Singh (10 juillet 1866 au 7 juin 1918), le fils aîné de la Maharani Bamba Müller et du Maharaja Duleep Singh était prétendu plus tard pour être son père biologique.
  • Lady Évelyn Léonora Almina Herbert (15 août 1901 à 1980), qui a épousé Sir Brograve Campbell Beauchamp (1897-1976), 2ème baronnet.  Le titre de baronnet s’est éteint avec lui.  Il ont eu un enfant PATRICIA ÉVELYN BEAUCHAMP né en 1925.

Enfants de Patricia Évelyn Beauchamp et du Major Michael William Thomas Leatham :

  • Simon Anthony Michael Leatham (1er février 1951) ;
  • Édouard Arthur Martyn Leatham ( 27 juin 1953).

Lady Évelyn Léonora Almina Herbert Beauchamp et son mari Sir Brograve Campbell Beauchamp.

Évelyn Herbert, lord Carnarvon, Howard Carter et A.R.Callender devant l’entrée du tombeau de Toutankhamon.

Le 5ème comte de Carnarvon a développé un intérêt pour l’égyptologie et est devenu le bailleur de fonds des recherches de la tombe de Toutankhamon dans la Vallée des Rois, en Égypte, assisté par la richesse d’Almina. En novembre 1922 son mari et sa fille étaient présents avec l’archéologue Howard Carter à l’ouverture de la tombe.

Howard Carter égyptologue (1874-1939).

En mars 1923 Lady Carnarvon voyage en Égypte pour rejoindre son mari, qui avait développé une pneumonie. Il est mort le 5 avril 1923, et Almina est retourné en Angleterre avec son corps à la fin du mois.

Fils unique des Carnarvon, Henry Herbert (1898-1987), a succédé à son père comme sixième comte. Plus tard en 1923, Almina se remarie avec le lieutenant-colonel Ian Onslow Dennistoun. Elle a continué à financer le travail d’Howard Carter dans la Vallée des Rois.

Lieutenant-colonel Ian Onslow Dennistoun (1879-1938).

Almina Dennistoun est morte en 1969 à Bristol, à l’âge de 92 ans.

Depuis le début du XXe siècle

Tombe du 5ème lord Carnarvon, sur Beacon Hill.

L’époque édouardienne est la période la plus faste pour le château d’Highclere dont les réceptions voient se croiser de grands noms des sphères politique, financière, scientifique et militaire, mais la guerre va tout changer.

Lady Almina Carnarvon 5ème comtesse Carnarvon durant la guerre en tant qu’infirmière.

Durant la première guerre mondiale, Lady Almina Carnarvon transforma le château d’Highclere en hôpital militaire. Les douze premiers blessés arrivèrent dès septembre 1914. Début 1916, quand l’hôpital fut transféré à Londres, au 48 Bryanston Square, dans un bâtiment mieux adapté et où on pouvait accueillir plus de blessés (jusqu’à 40), le  »Château » retrouva un semblant de vie normale. Mais l’hôpital avait couté cher, les revenus agricoles avaient chuté et les taxes augmentées. Les Herbert continuaient à vivre sur un grand train et les fouilles de tombes aristocratiques que Lord Carnarvon finançait à Deir-el-Bahari depuis 1907 lui revenaient fort chères : en 1922 on estimait à 50 000 £ ses dépenses en quatorze ans de fouilles et il n’avait pas fait de découverte majeure. Il avait déjà commencé à vendre des meubles et des propriétés, mais tenait à sa collection d’antiquités égyptiennes, exposées dans le fumoir. La campagne de 1922 devait être la dernière de Carter qu’il subventionnait. Le 4 novembre 1922, Howard Carter, découvre l’entrée de la tombe inviolée du pharaon Toutânkhamon, mais Lord Carnarvon meurt le 5 avril 1923, avant l’ouverture de la chambre funéraire. Selon sa volonté, il est enterré au sommet de Beacon Hill, en vue du domaine de Highclere.

Son fils, Henry Herbert, né en 1898, devenu 6e comte de Carnarvon, abandonna sa carrière militaire et vint habiter Highclere avec sa femme, Catherine Wendell, une Américaine (sans fortune) qu’il avait épousée en juillet 1922. Les taxes instaurées en 1909 par Lloyd George (Budget des Gens) pesaient déjà lourdement sur le domaine et les droits de succession, très augmentés en 1920, obligèrent Almina à vendre de nombreuses pièces de la collection d’antiquités égyptiennes au Musée Métropolitain de New York pour les acquitter et son fils à réduire le train de vie du domaine. Pendant la Seconde Guerre mondiale, le château accueillit pendant quelque temps des enfants évacués du nord de Londres.

Lt-Col. Henry George Alfred Marius Victor Francis Herbert, 6ème comte de Carnarvon et lord Porchester (Porchey) et sa femme Anne Catherine Wendell.

  • 1) 1922-1936 (divorcé): Anne Catherine Tredick Wendell (décédé en 1977). 
  • 2) 1939-1947 (divorcé): la danseuse de ballet et chorégraphe, Tilly Losch (15 novembre 1903 à 1924 décembre 1975), ex-épouse d’Édouard James.

Ottilie Éthel Léopoldine « Tilly » Losch, Comtesse de Carnarvon (15 novembre 1903 – 24 décembre 1975) était une actrice, chorégraphe et une danseuse autrichienne qui a travaillé toute sa vie au États-Unis et au Royaume-Unis.

Enfants de Anne Catherine Tredick Wendell et du  6ème comte de Carnarvon :

1- Henry George Réginald Molyneux-Herbert, 7ème comte de Carnarvon (19 janvier 1924, 11 septembre 2001) époux de Jean Margaret Wallop;

Enfants de Henry George Réginald Molyneux-Herbert, 7ème comte de Carnarvon et Jean Margaret Wallop :

La mère d’Élisabeth II est la marraine du 8ème comte de Carnarvon.

  • George Réginald Oliver Molyneux Herbert, 8ème comte de Carnarvon (10 novembre 1956) Voir plus haut.
  • Hon. Henry Malcolm Herbert (2 mars 1959).  Il a épousé Francesca V. Bevan en 1992.  Trois enfants un fils et deux filles.
  • Lady Carolyn Pénélope Herbert (ci-dessous) (27 janvier 1962). Elle a épousé John Frédérick Rufus Warren en 1985.  Trois enfants 2 fils et une fille.

John Frédérick Rufus Warren et lady Carolyn.

2- Lady Anne Pénélope Marian Herbert (3 mars 1925 – 1990). Elle a épousé le Capitaine Reinier Gerrit anton van der Woude le 21 avril 1945.  Trois enfants 2 fils et une fille.

Le 7e comte de Carnarvon (né le 19 janvier 1924) hérita du domaine à la mort de son père, en 1987. Henry George Réginald Molyneux Herbert était très lié avec la reine consort Élizabeth Bowes-Lyon, dont il dirigeait les écuries de courses depuis 1969. Elle venait fréquemment à Highclere avant sa mort en 2002 et est la marraine de son fils, George Herbert, né en 1956. Marié en seconde noce en 1999 à Fiona J. M. Aitken et propriétaire du domaine depuis 2001, il vit avec sa famille en partie dans un cottage à proximité du château. Trop superficiellement entretenu pendant des années, attaquées à l’intérieur par l’humidité et à l’extérieur par l’érosion, celui-ci réclame d’urgentes et couteuses réparations. Une cinquantaine de pièces au moins sont très abimées et inutilisables, seuls le rez-de-chaussée et le premier étage (loué pour des réceptions et des mariages) sont habitables.

George Herbert l’actuel et 8ème comte de Carnarvon et sa femme Fiona J.M. Aitken.

Aménagements

Le parc

La propriété comporte neufs entrées, dont London Lodge au nord et Beacon Hill au sud, trois lacs, de nombreux cèdres du Liban, dont les 56 plus anciens sont issus de semis de graines offertes aux Pembroke par l’évêque Stephen Pococke, célèbre botaniste du XVIIIe siècle, et un certain nombre de fabriques de jardins, en particulier le temple de Diane, au nord, tout près de Dundsmere Lake, le temple à colonnes à l’est du château, inspiré par Devonshire House à Piccadilly, le temple étrusque, installé aujourd’hui près du bois de Pénélope et Heaven’s Gate (la porte du ciel), sur Sidown Hill au sud, plus ou moins noyé dans la végétation, mais visible du château. Trois chemins publics traversent le domaine et divers lieux de promenade sont accessibles en été : Milford Lake, Cemetery Chapel, London Lodge, Heaven’s Gate.

Négligé : Verrouillé et portes rouillées de la folie London Lodge de Highclere l’entrée original du domaine à l’aire victorienne. La folie du Temple de Diana a besoin d’environ 500 000 £ pour être réparé. Elle est situé près du bois de Pénélope au sud du château.

 Temple de Diana.  Construit au 18ème siècle, le comte de Carnarvon l’a récemment rénové.

Jackdaw’s Castle construit au 18ème siècle.

Le Temple étrusque construit au 18ème siècle à côté du bois de Pénélope et au sud du château.

Heaven’s Gate construit en 1749 par Robert Herbert.

Le paysagiste Lancelot  »Capability » Brown, considéré comme « le plus grand jardinier d’Angleterre », a particulièrement soigné les points de vue que permet la traversée du parc ainsi que la mise en scène de la dernière approche du bâtiment. En octobre 1866, à sa première visite, Disraeli, qui entra en calèche par l’arche monumentale de London Lodge, fut fortement impressionné par la longue traversée du parc, et s’écria : « How scenical, how scenical » (quel point de vue !).  En s’approchant du château : les pinacles les plus élevés commencent à s’apercevoir à travers les frondaisons au niveau du temple de Diane situé à plus d’un mille du château qui émerge finalement, de biais devant le visiteur entre les deux piliers du portail d’entrée.

Benjamin Disraeli (1804-1881).  Il fut le 40ème et le 42ème premier ministre du Royaume-Uni, chef de l’opposition et chancelier de l’échiquier sous le règne de Victoria Ière.

Les jardins d’ornement et les pelouses arborées couvrent 40 hectares (1 000 acres). Une variété de houx panaché (Ilex x altaclerensis) a été développée à Highclere dans les années 1835, par hybridation entre le houx commun (Ilex aquifolium) et le houx de Madère (Ilex perado), cultivé en serre.

La chapelle du cimetière (ci-dessous), située environ à 600 mètres au nord du château du côté du village de Highclere, a été construite par Henrietta Anna Howard- Molyneux-Howard (décédé en 1876), épouse du 3e comte de Carnarvon, « pour offrir du réconfort à ceux qui sont dans la peine ».

Le château

Au rez-de-chaussée, les salles d’apparat : le grand salon décoré dans le style gothique par Thomas Allom, aux murs tapissés de cuir de Cordoue et entourés d’une galerie au premier étage, la salle à manger d’apparat, dominée par un tableau de Charles 1er à cheval, par Van Dyck, le fumoir, la grande bibliothèque, avec son bureau à gradin (Carlton House bureau des années 1780) et la petite bibliothèque où le 4e comte de Carnarvon se retirait pour travailler. Parmi les tableaux de famille, des œuvres de Reynolds et de William Beechey. Des photographies et trophées équestres rappellent l’intérêt des Carnarvon pour l’équitation et les courses hippiques, dans un coin du salon de musique, au plafond peint par Francis Hayman dans les années 1730 et aux murs couverts de tapisseries italiennes du XVIe siècle, la table et la chaise, œuvres des Frères Jacob, utilisées par Napoléon à l’Ile d’Elbe pour signer sa première abdication.

La table et la chaise utilisées par Napoléon 1er à l’île d’Elbe pour signer sa première abdication.

Plusieurs pièces ont été aménagées par Lady Almina, en particulier le salon, tapissé de soie verte (ci-dessous). Le grand escalier de chêne de Thomas Allom est construit dans la haute tour élevée en 1842 dans un style inspiré de la renaissance italienne par Charles Barry. La fabrication et l’installation par Cox and Son, de Londres, prit presque un an, entre décembre 1861 et octobre 1862. L’escalier rouge va jusqu’au deuxième étage.

Il y a onze chambres au premier étage, dont certaines se visitent, peu à peu reconstituées dans un état historique par Lady Fiona ainsi, la chambre Stanhope (ci-dessous) est tapissée de rouge comme lors de la visite du Prince de Galles en décembre 1895. Les pièces aux autres étages sont inoccupées et très dégradées.

La chambre Stanhope.

La collection d’antiquités égyptiennes est actuellement exposée dans les sous-sols.

La grande tour.

Détail d’un motif cuir découpé sur les tourelles.

Le jardin de Lancelot  »Capability » Brown, cèdres et vue sur les bosquets et le temple à colonnes.

Le temple à colonnes (Jackdaw’s Castle).

Le jardin secret, œuvre du paysagiste James Russell (1920–1996).

Topiaires dans le jardin des moines.

Sur les écrans.

Highclere Castle a souvent été utilisé comme décor de cinéma depuis qu’on a pris l’habitude de tourner dans des décors réels. Il apparait pour la première fois en 1982 dans Drôle de missionnaire (The Missionary) de Michael Palin, puis en 1987 dans la version américaine du Jardin secret (The Secret Garden).

The missionary – Drôle de missionnaire (1982) avec Maggy Smith.

The secret garden – Le jardin secret (1987)

En 1991 il figure en tant que demeure de Lord Percival Graves dans King Ralph, puis en 1992 celle du 23e comte de Leete dans la parodie du biopic de Jim Broadbent et Mike Leigh intitulée A Sense of History.

King Ralph (1991) Hommage à John Goodman.

Le salon de Highclere King Ralph (1991).

A sense of History (1992).

Le salon est utilisé en 1999 par Stanley Kubrick pour des scènes de Eyes Wide Shut et en 2002 par Shekhar Kapur pour Frères du désert avec Heath Ledger.

Eyes Wide Shut (1999) le salon du grand hall.

The Four Feathers – Frères du désert (2002).

À la télévision, Highclere est Totleigh Towers, dans la série d’ITV Jeeves and Wooster diffusée entre 1990 et 1993. Mais c’est surtout, depuis 2010, le lieu de tournage principal de Downton Abbey, la série de Julian Fellowes, un ami de longue date de la famille Carnarvon, qui pensait au château de Highclere de l’époque édouardienne lorsqu’il en écrivait le scénario.

Jeeves and Wooster saison 2 épisode 2 avec Hugh Laurie.

Les dessous de Downton Abbey avec Lady Carnarvon.

Bibliographie

Lady Fiona Carnarvon, Lady Almina and the Real Downton Abbey : The Lost Legacy of Highclere Castle, Hachette UK,‎ 29 septembre 2011, 320 p. (ISBN 978-1-4447-3086-9, lire en ligne);

PHOTOS INTÉRIEUR DE HIGHCLERE

Il y a 11 chambres au premier étage , dont certaines peuvent être vues par les visiteurs, et 40-50 sur les autres étages qui ne sont plus utilisés et ne peuvent être vues. Elles ont été progressivement rénovées par Fiona, 8ème comtesse au cours des cinq dernières années, utilisant des gravures et dessins provenant des dossiers d’archives de certains des visiteurs et de l’histoire d’ici.

La chambre Arundel (ci-dessous) et son boudoir ont été utilisés comme une salle d’opération et salle de réveil respectivement au cours de la Première Guerre mondiale, quand, Almina, la 5ème comtesse (avec la bénédiction de Lord Kitchener) a transformé le château en hôpital militaire, étant elle-même à la tête du personnel soignant.

La chambre Arundel.

La chambre Mercia est notée pour le lit à baldaquin décoré dans des soies du 18ème siècle et meuble assorti.

La chambre Mercia dans l’aile sud.

Un certain nombre de chambres sont utilisées pour le tournage de Downton Abbey.

En bas

L’escalier en pierre derrière la porte au tapis vert qui mène à la berline, serpente sur trois étages jusqu’à l’ancienne salle à manger, les caves, les chambres, les pièces de services et les cuisines.

Il ya cent ans peut-être, 60 membres du personnel vivaient dans et autour du château donc, c’était une grosse opération d’opérer cette maison : majordomes, valets, femmes de ménage, femmes de chambre, personnel de cuisine et de salle, valets et garçons de salle.

L’équipe de la série  » Downton Abbey  » a partiellement reconstitué le vol en bas de ces escaliers au studio Ealing, de sorte que les acteurs peuvent quitter le château et descendre dans l’ensemble du studio Ealing où les salles du personnel sont filmées. Les escaliers ici à Highclere mènent au bucher, une porte arrière qui était à l’origine derrière le réfectoire du personnel. Ils sont maintenant l’entrée de l’exposition égyptienne.

Un des escalier principal en chêne.

Le grand escalier de chêne de Thomas Allom remplit la haute tour italienne construit par Sir Charles Barry en 1842 . Messieurs Cox et fils de Londres ont pris près d’un an à tailler et installer l’escalier entre décembre 1861 et octobre 1862.

Deux escaliers principaux ont été et sont utilisés par la famille et leurs invités : l’escalier en chêne et l’escalier rouge.

L’autre escalier principal, l’escalier rouge mène au deuxième étage et aux anciennes salles des gardiennes d’enfants (nurserie).

Le salon des dames.  Photo copyright Highclere Castle Enterprises LLP 2013

Salle de musique.

Le fumoir.

Le grand Hall d’entré avec la galerie au premier.

La salle à manger d’apparat.

La bibliothèque.

Un salon.

Le grand salon.

Chambre de la reine Caroline.

VÉRITABLES PHOTOS DU CHÂTEAU DE HIGHCLERE.

Le personnel du château du temps de lady Almina.  Ils étaient environ 60 personnes. Valet de maison, majordorme, valet de pied, femme de ménage, fille et personnel de cuisine, valet du hall et de chambre, garçon et plus encore.

Salle à diner du personnel, aujourd’hui la salle d’exhibition égyptienne.

Le personnel du château à l’extérieur.

PHOTOS DE FAMILLE.

La haute société édouardienne avec lady Almina.

Lady Almina et un soldat blessé en convalescence à Highclere durant la guerre.

Le 6ème lord et lady Carnarvon et leur fille Pénélope Herbert en septembre 1935.

Le prince de Galle Édouard (futur Édouard VII) visitant lady Almina à Highclere en 1895.

Mariage du 6ème comte de Carnarvon et lady Catherine.

RÉFÉRENCES :

Beaucoup de photo ont été prises sur le site du château de Highclere.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ch%C3%A2teau_de_Highclere

http://www.highclerecastle.co.uk

http://downtonabbeyonline.com

https://www.facebook.com/DowntonAbbey

9 réflexions sur “LE CHÂTEAU DE HIGHCLERE (DOWNTON ABBEY)

  1. Waouh ! Quel magnifique article ! Que de recherches ! Je suis très admirative de ton travail et de tes nombreuses recherches ! Si tu es d’accord, j’aimerai le partager sur la page FB de mon blog ! J’ai de nombreuses copinautes qui adorent la série et qui ont justement voyagé en Angleterre cet été🙂 Encore félicitations et surtout MERCI !!!

    J'aime

  2. Bonsoir,
    Je suis plus qu’impressionnée par votre article, il est complet, très bien illustré et incroyablement intéressant, je vais le partager sur ma page facebook : Downton Abbey France pour les fans🙂
    Bravo

    J'aime

  3. Hello Web Admin, I noticed that your On-Page SEO is is missing a few factors, for one you do not use all three H tags in your post, also I notice that you are not using bold or italics properly in your SEO optimization. On-Page SEO means more now than ever since the new Google update: Panda. No longer are backlinks and simply pinging or sending out a RSS feed the key to getting Google PageRank or Alexa Rankings, You now NEED On-Page SEO. So what is good On-Page SEO?First your keyword must appear in the title.Then it must appear in the URL.You have to optimize your keyword and make sure that it has a nice keyword density of 3-5% in your article with relevant LSI (Latent Semantic Indexing). Then you should spread all H1,H2,H3 tags in your article.Your Keyword should appear in your first paragraph and in the last sentence of the page. You should have relevant usage of Bold and italics of your keyword.There should be one internal link to a page on your blog and you should have one image with an alt tag that has your keyword….wait there’s even more Now what if i told you there was a simple WordPress plugin that does all the On-Page SEO, and automatically for you? That’s right AUTOMATICALLY, just watch this 4minute video for more information at. Seo Plugin

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s