LES HÉRITIÈRES AMÉRICAINES AYANT ÉPOUSÉ UN NOBLE – 2ÈME PARTIE.


BÉATRICE WINANS DE BRASSAC DE BÉARN (1884 – 17 octobre 1907 à 23 ans), princesse de Chalais (née Béatrice Winans de Baltimore) le 24 juin 1905.   Elle était la fille de Ross Révillon Winans (1850 – 25 avril 1912) et Catherine Néva Béatrice Whistler (1860 – 29 avril 1907).  Il était un associé du cabinet principal de chemin de fer Harrison, Winans et Eastwick, qui a été impliqué dans la construction du chemin de fer de St-Pétersbourg à Moscou.  Elle a épousé Henri Louis Hélie Joseph de Galard de Bearn, prince de Chalais (1874-1947), comte de Brassac le 23 juin 1905.

Le prince Louis de Béarn, secrétaire de la légation française, était un homme doté d’une personnalité agréable. Il était célibataire, d’une beauté frappante au moment où je l’ai connu et a été beaucoup vu dans le monde homosexuel. Il n’a jamais été appelé « Prince » en ces jours, mais « Comte », mais dans une lettre maintenant devant moi, écrit en 1904 par son fils, qui était récemment un attaché de l’ambassade française à Washington, il affirme que son père et grand-père étaient des princes par droit de naissance. Il déclare également que le titre a été pris en charge par sa famille avant la Révolution de 1789. Au cours de sa vie officielle à Washington, le prince de Béarn a épousé Mlle Béatrice Winans, fille de Ross Révillon Winans de Baltimore.

Ils eurent deux enfants :

Henry Freeman (1929-1987)

  2ème mariage de Gaston Ross Joseph Henri de Galard de Béarn, comte de Brassac (1907-1978) marié le 15 novembre 1930 avec Renée Moser en 1903  dont :

Gilles Henri de Galard de Béarn (1951)

Isabelle Béatrice de Galard de Béarn (1962)

3ème mariage de Gaston Ross Joseph Henri de Galard de Béarn, comte de Brassac (1907-1978) marié avec Marie-Amélie Betmalle  dont :

Gaston Ross Joseph Henri de Galard de Béarn, comte de Brassac (1907-1978) marié le 13 février 1965 avec Francès Georgette Moss
Gaston Ross Joseph Henri de Galard de Béarn, comte de Brassac (1907-1978) marié le 2 avril 1975 avec
Myriam Parera (1924-1998).

MARY ELSIE MOORE TORLONIA, PRINCESSE DI CIVITELLA CESI (NÉE MARY ELSIE MOORE (1889-1941) LE 15 AOUT 1907.

Mary Elsie Moore (22 octobre 1889 – 21 décembre 1941) était une héritière américaine, fille de Charles Arthur Moore (1863-1952) et de Mary Kate Campbell (1865-?) qui était président de la compagnie de chemin de fer Manning Maxwell & Moore Inc. et qui a épousé et divorcé le prince italien Don Marino Torlonia (1861-1933), 4ème prince de Civitella-Cesi, duc de Poli et Guadagnolo.

La duchesse Tolonia et mme Charles Oliver Iselin en 1930.

La vie et l’éducation des jeunes

Charles Arthur Moore, un courtier maritime et fabricant d’outil du Connecticut, est devenu le président de la Manning, Maxwell et Moore Inc., une grande compagnie de chemin de fer. Sa mère était Mary Kate Campbell.  Ses frères et sœurs étaient Charles Arthur Moore Jr., qui a épousé Élizabeth Hyde (grand-mère maternel de l’actrice Glenn Close), Eugène Maxwell Moore (qui a épousé la survivante du Titanic Margaret Graham) et Jessie Campbell Moore, qui a épousée le fils de l’amiral de la marine américaine Colby Mitchell Chester (1877-1965) le 20 avril 1904.  Mary Elsie a été instruite à l’école de Mlle Dow dans le manoir de Briarcliff à New York.

Briarclff Manor à 30 milles de New York.  Il contient 8 chambres, 10 salles de bain (+13 242 pieds carré) et le terrain a une superficie de 16 acres le long de la rivière Hudson.  Il est adjacent au Sleepy Hollow Country Club, et se trouve en fait sur la route qui a inspiré le conte de Washington Irving du cavalier sans tête.  Cette maison est actuellement détenue par le marchand d’art Warren Adelson qui en demande 9,8 millions de dollars.

Mariage et enfants

Mary Elsie Moore a épousé Don Marino Torlonia, 4ème prince de Civitella-Cesi, duc de Poli et Guadagnolo le 15 aout 1907 à Old Orchard.  La résidence de ses parents se situe à Belle Haven, Greenwich au Connecticut.

Le duc et la duchesse de Torlonia ont eu quatre enfants :

  •  Princesse Donna Olimpia Torlonia di Civitella Cesi (1909 -1924) ;
  • Princesse Donna Cristina Torlonia di Civitella Cesi (1913-1974) ;
  • Princesse Donna Marina Torlonia di Civitella Cesi (1916-1960), qui a épousée deux Américains: Francis Xavier Shields (1909-1975) champion de tennis le 13 juin 1940 et divorcé en 1950 (par qui elle est devenue la grand-mère de l’actrice Brooke Shields) et Edward W. Slater le 29 décembre 1950.

En 1925, le couple se sépare, la duchesse a demandé le divorce aux États-Unis en 1926. Sa nationalité américaine a été remise en question, mais les tribunaux du Connecticut ont décidé que son séjour dans l’État était légal et lui ont accordé le divorce en février 1928.  Mary Elsie Moore est décédée le 21 décembre 1941 à New York.

COMTESSE GLADYS MOORE VANDERBILT SZÉCHENYI von SARVAR-FELSÖVIDÉK (NÉE GLADYS MOORE VANDERBILT) EN 1908.

Gladys Vanderbilt Széchenyi (27 août 1886 – 29 janvier 1965) était une héritière américaine de l’éminente famille Vanderbilt, et l’épouse d’un hongrois le comte Laszlo Széchenyi.

Les antécédents familiaux

La Comtesse Széchenyi est née Gladys Moore Vanderbilt en 1886, et est le septième et dernier enfant d’Alice Claypoole Gwynne et Cornélius Vanderbilt II, le président de la New York Central Railroad (NYC). Gladys a grandi dans la maison familiale sur la 5ème Avenue à New York, et leur cottage d’été The Breakers à Newport, Rhode Island.

Cornélius Vanderbilt II et Alice Claypoole Gwynne.

Résidence de Cornélius Vanderbilt II sur la 5ème Avenue à New York.

Elle a hérité d’environ 25 millions de dollars de la succession de son père et un autre 5 millions de dollars de la succession de sa mère. Elle a également hérité de  »The Breakers ». En 1948, en tant que veuve, elle a loué The Breakers à la Société de préservation du comté de Newport pour 1 $ par année. Elle a continué à y maintenir un appartement d’un commun accord jusqu’à sa mort.

En 1972, la Société de préservation a acheté  »The Breakers » pour 365 000 $ des héritiers de Gladys, mais sa fille a maintenu l’appartement du troisième étage.

Sa cousine était Consuelo Vanderbilt, duchesse de Malborough.

La comtesse Széchenyi et son mari au couronnement de l’Impératrice Zita.

Mariage

Gladys Vanderbilt a épousé un hongrois, le comte Laszlo Széchenyi, le 27 janvier 1908 à New York. Le couple s’est rendu en Hongrie presque chaque été avec leurs cinq filles :

  • Cornélia Széchenyi (1908-1958) a épousée le 27 octobre 1908, Eugène Bowie Roberts (1898-1983), de Bowie, Maryland, et a eu trois enfants, Gladys, Cornélia et Eugène Jr.
  • Alice Széchenyide Sarvar-Felsövidek (1911-1974) a épousée le comte hongrois Béla Hadik de Futak (1905-1971) et a eu deux fils, Laszlo et János.
  • Gladys Széchenyi a épousé le 10 juillet 1935, le comte Christopher Guy Heneage  Finch-Hatton (1911-1950) 15ème comte de Winchelsea et 10ème comte de Nottingham, et a eu deux fils Christopher Denys Finch-Hatton Stormont, 16ème comte de Winchelsea (1936-1999) et Robin Heneage Finch-Hatton (1939).
  • Sylvia Széchenyi (1918-1998) a épousée en 1949 le comte hongrois Antal Szapary (1905-1972) et a eu deux enfants, Pal et Gladys.
  • Ferdinandine Széchenyi a épousée le comte autrichien Alexander von und zu Eltz genannt Faust von Stromberg (1911-1977) et a eu deux fils, Pierre (1948) et Nicolas (1950-2012).

La comtesse Széchenyi est morte en 1965. Sa fille, la comtesse Sylvia Szapáry a maintenu la résidence d’été de ses grands-parents, The Breakers (Newport, Rhode Island) jusqu’à sa mort le 1er mars 1998.

The Breakers.

THÉODORA SHONTS D’ALBERT DE LUYNES, DUCHESSE DE CHAULNES (1882-1966) (NÉE THÉODORA SHONTS) EN 1908. Fille de Théodore Perry Shonts (1856-1919) président du chemin de fer Interborough-Metropolitan et président de la Commission du Canal de Panama, et son épouse, Millie Drake Shonts.

Elle a épousé le 15 février 1908, à New York, Emmanuel Théodore Bernard Marie d’Albert de Luynes D’ailly (1878-1908), 11ème duc de Chaulnes et de Picquigny.  La lignée des duc de Chaulnes s’éteingnit d’elle même en 1980 avec le 12ème duc (1908-1980). Le titre est porté aujourd’hui (titre de courtoisie) par un frère cadet du duc actuel de Luynes le 13ème (1946).

PARIS, le 24 avril 1908. – Moins de dix semaines après son mariage avec Mlle Théodora Shonts, le duc de Chaulnes est décédé subitement hier soir vers minuit dans ses appartements à l’Hôtel Langham. Son épouse se réveilla pour le trouver mourant, et avant qu’elle ne puisse demander de l’aide, il était décédé.

Ils eurent un enfant :

Emmanuel Théodore Bernard Marie II d’Albert de Luynes, 12ème duc de Chaulnes et de Picquigny (1908-1980).

JANE BÉATRICE MILLS FORBES, 8ème COMTESSE DE GRANARD (1883 – 30 JANVIER 1972) LE 14 JANVIER 1909.  Fille de Ogden Mills (1856-1929) financier et propriétaire de chevaux de courses et de Ruth T. Livingston (1855-1920) dans leur propriété de Staatsburg (propriété des parents de Ruth) sur la rivière Hudson qui est aujourd’hui un lieu historique de New York.  Son père, étant banquier, il hérita en 1910 de 36 227 391 millions de dollars.  Ogden avait de nombreux intérêts commerciaux, il a siégé à divers conseils d’administration et était un généreux bienfaiteur de plusieurs institutions culturelles, dont le Metropolitan Museum of Art et le Metropolitan Opera.  En plus de ses intérêts commerciaux et culturels multiples, Ogden aimait les courses de chevaux.  Ogden a fait courir ses chevaux aux États-Unis et en France, où il était copropriétaire d’une écurie de course avec Lord Derby, ambassadeur britannique en France. Ogden a aussi été membre du Jockey Club.  Ogden et Ruth ont eu trois enfants, des filles jumelles Gladys et Béatrice et un fils, Ogden Livingston Mills.  Lady Granard est décédée en 1972 à son domicile de Paris après avoir été veuve durant vingt-trois ans.

La maison Livingston à Staatsburg dans l’état de New York ou Jane a passé son enfance.

Bernard Forbes, 8ème comte de Granard (1874-1948) son mari.

Le 14 janvier 1909, elle épousa Bernard Arthur William Patrick Hastings Forbes (1874-1948), 8ème comte de Granard, qui était maitre de cavalerie au service du roi George V et surveillant des écuries royales.  Il était lieutenant-colonel dans le service des Scots Guards. Il a fait la guerre des Boers et la Première Guerre mondiale. Il a été vice-président de la chambre des Lords et a reçu un nombre impressionnant de décorations. 

Lord Granard est décédé en septembre 1948 âgé de 73 ans et son fils aîné Arthur lui a succédé.  En plus de son château à Castle Forbes, Newtownforbes, comté de Longford, Irlande, lord Granard avait une résidence à Londres Forbes House, sur Halkin Street, et une autre résidence au 73 rue de Varenne, Paris que sa femme avait hérité de son père Ogden Mills.

Castle Forbes, Newtonforbes, comté de Longford, Irlande du nord construit en 1830.

Forbes House, Londres.

L’hôtel a appartenu à Lady Béatrice jusqu’à sa mort en 1972, elle l’avait hérité de son père. Celle-ci, fille du richissime industriel américain Ogden L. Mills, grand éleveur de chevaux et membre du Jockey Club, a hérité de son père l’hôtel de la rue de Varenne. Elle épousera Bernard Forbes, un aristocrate anglais, 8ème Comte de Granard et y habitera lors de ses séjours parisiens.  L’hôtel appartient désormais au royaume du Maroc.  Adresse : 73, rue de Varenne – Paris 75008.

L’hôtel a appartenu à Lady Beatrice jusqu’en sa mort en 1972. Celle-ci, fille du richissime industriel américain Ogden Mills, grand éleveur de chevaux et membre du Jockey Club, a hérité de son père l’hôtel de la rue de Varenne. Elle épousera Bernard Forbes, un aristocrate anglais, 8ème Comte de Granard et y habitera lors de ses séjours parisiens.
L’hôtel appartient désormais au royaume du Maroc
Adresse : 73, rue de Varenne – Paris 75008 – See more at: http://maisondebroglie.com/lhotel-de-broglie-paris/#sthash.PMv7JBj7.dpuf
L’hôtel a appartenu à Lady Beatrice jusqu’en sa mort en 1972. Celle-ci, fille du richissime industriel américain Ogden Mills, grand éleveur de chevaux et membre du Jockey Club, a hérité de son père l’hôtel de la rue de Varenne. Elle épousera Bernard Forbes, un aristocrate anglais, 8ème Comte de Granard et y habitera lors de ses séjours parisiens.
L’hôtel appartient désormais au royaume du Maroc
Adresse : 73, rue de Varenne – Paris 75008 – See more at: http://maisondebroglie.com/lhotel-de-broglie-paris/#sthash.PMv7JBj7.dpuf
L’hôtel a appartenu à Lady Beatrice jusqu’en sa mort en 1972. Celle-ci, fille du richissime industriel américain Ogden Mills, grand éleveur de chevaux et membre du Jockey Club, a hérité de son père l’hôtel de la rue de Varenne. Elle épousera Bernard Forbes, un aristocrate anglais, 8ème Comte de Granard et y habitera lors de ses séjours parisiens.
L’hôtel appartient désormais au royaume du Maroc
Adresse : 73, rue de Varenne – Paris 75008 – See more at: http://maisondebroglie.com/lhotel-de-broglie-paris/#sthash.PMv7JBj7.dpuf

Ils eurent quatre enfants :

1- Moira Mary Forbes (1910-1994) elle a épousée, d’une part, Louis de Brantes, comte de Brantes, fils du général inconnu de Brantes, Marquis de Brantes, le 20 décembre 1934. Elle et Louis de Brantes, comte de Brantes ont divorcés en 1936. Elle a épousée, d’autre part, Théo Rossi di Montelera, Comte di Montelera le 27 juin 1942.

2- Eileen Béatrice Forbes (1919-1993) qui épousa John Crichton-Stuart, 5ème marquis de Bute le 26 avril 1932.

Enfants de Lady Eileen Béatrice Forbes et John Crichton-Stuart, 5ème marquis de Bute :

3- Arthur Patrick Hastings Forbes (1915-1992), 9ème comte de Granard qui épousa le 29 juillet 1949 Marie-Madeleine Eugénie Maurel.

Enfants de Arthur Hastings Patrick Forbes, 9ème comte de Granard et Marie-Madeleine Eugénie Maurel :

4- Hon. John Forbes (1920-1982) a épousé Joan Smith, fille de A. Edward Smith, le 23 janvier 1947. Il est décédé en 1982. Il a étudié à Eton College, Windsor, Berkshire, en Angleterre. Il a obtenu le grade de lieutenant de vol au service de la Royal Air Force. Il est diplômé de Trinity College, Université de Dublin, Dublin, Irlande, en 1947 avec un baccalauréat ès arts (BA).

Les enfants de l’Hon. John Forbes et Joan Smith :

La résidence d’Ogden Mills conçu par Richard Morris Hunt entre 1885-1887 sur la 5ème Avenue et la 69ème Est à New York. Mills était un financier, philanthrope.  Il était marié à Ruth T. Livingston et tout les deux étaient les parents d’Ogden L. Mills de Woodbury, Gladys Mills Phipps de Spring Hill »dans Old Westbury et Béatrice Mills Forbes. La maison a été démolie dans les années 1930 et remplacé par un immeuble d’appartements.

ÉLÉONORA (NORA) ISELIN HIERONYMUS von COLLOREDO-MANNSFELD (née Éléanor Iselin) (1881-1939) Fille de Charles Oliver Iselin (1854-1932) et de Frances Garner (1861-1890), qui était un banquier Américain et plaisancier et était capitaine de voiliers de course qui réussit la Coupe de l’Amérique à trois reprisesElle épouse le 10 mai 1909 le comte Ferdinand Johannes Hieronymus von Colloredo-Mannsfeld (1878-1967).

Charles Oliver Iselin (1854-1932) son père et sa mère Frances Garner (1861-1890).

lls eurent deux enfants :

1- FRANZ FERDINAND ROMANUS, COMTE COLLOREDO-MANNSFELD (1910-1944) qui épousa Mabel Bayard Bradley (1912-1965) :

2- MARIA ELÉONORE von COLLOREDO-MANNSFELD  (1913-1955) qui épousa Friedrich-Wilhelm von Meister (1903-1978) :

ANITA DE BRAGANCE (NÉE ANITA RHINELANDER STEWART (1885-1977). Fille de William Rhinelander Stewart (avocat qui a dirigé plusieurs fiducies) et Annie Armstrong.  Les créanciers étant à fouiller la maison du futur marié pour saisir ce qu’ils pouvaient, ils ont confisqué un cinquième de la dot (2 millions) de la future mariée.  La veille du mariage, la mère de la mariée a payé les dettes de jeu du futur marié. Trois mois après leur rencontre elle s’est mariée au château de Tulloch à Dingwall en Écosse le 15 septembre 1909 avec Dom Miguel de Bragance, duc de Viseu [1878-1923), fils de Dom Miguel, duc de Bragance, prétendant miguéliste au trône du Portugal (1853-1927), et de sa première épouse, née princesse Élisabeth von Thurn und Taxis (nièce de l’impératrice Élisabeth d’Autriche) (1860-1881), avec la riche héritière Américaine d’origine écossaise Anita Stewart. 

Après la guerre, le prince Miguel a rejoint sa famille en Amérique, où il est devenu vendeur d’assurance dans l’entreprise de son beau-frère en 1922. L’année suivante, le prince Miguel est mort de la grippe à l’âge de 44 ans. En 1926, Anita a renoncé à ses titres et a retrouvé sa citoyenneté américaine. Elle a ouvert un studio de photographie à New York et est resté amical avec la famille de son mari, annonçant en 1934 l’engagement de sa belle-sœur, la princesse Maria Antonia, Ashley Chanler, nièce du premier mari d’Amélie Rives, princesse Troubetzkoy.

Anita a épousé en deuxième noces, le 2 avril 1946 (la même année que sa fille unique s’est suicidée), Lewis Gouverneur Morris (1946-1977) de Newport, descendant de plusieurs familles coloniales américaines. Il avait fait cinq mois de prison en 1921 à la suite de l’échec financier de son entreprise de courtage. Il est mort en 1977. La mère d’Anita a épousée en 1915 un homme qui était plus jeune qu’Anita, Jean Saint-Cyr, dont la femme était morte quatre mois plus tôt en lui laissant un million de dollars. A un moment il a été allégué qu’il était né Jack Thompson et était un chasseur avant d’adopter un nom français pour entrer dans la société.

Lorsque la mère d’Anita est morte en 1925 à El Cerrito, sa maison en Californie, sa succession a été dite à 40,000,000 $ et son jeune mari a reçu un tiers des intérêts. Au moment de sa mort, il a été révélé que le prince Alexandre von Thurn und Taxis, un cousin du prince Miguel de Bragance, a reçu près d’un quart de millions de dollars de la succession en paiement d’une dette. En 1914, Anita avait assigné son futur intérêt dans cette partie de la succession de sa mère à satisfaire à un jugement ordonnée par le tribunal pour une dette importante de son mari à son cousin. Anita, anciennement duchesse de Vizeu, est décédée le 15 septembre 1977, à son domicile à Newport. Elle avait 91 ans et elle est morte à son 60ème anniversaire de son mariage avec le Prince Miguel de Bragance.

Ce couple eut 3 enfants:

Nadejda de Bragance (1910-1946).  Elle a été mariée d’abord en 1930 à Wlodzimierz Dorozynski, avec qui elle a eu un fils avant de divorcer en 1932. Elle a été mariée une seconde fois à Londres le 29 janvier 1942 à René Millet. Elle est décédée après une chute qui a ensuite été jugée être un suicide.

John de Bragance (1912-1991). Diplômé de Harvard il a servit dans la marine américaine pendant la Seconde Guerre mondiale, avant de devenir vice-président et trésorier de la Rhinelander Real Estate Company et de la banque d’investissement. Il a été marié d’abord à New York le 21 mai 1948 à Winifred Dodge Seyburn (petite-fille du pionnier de l’automobile de Détroit John Dodge) avec qui il a eu un fils, Miguel, avant de divorcer en 1953. Il a été marié d’autre part, le 15 mai 1971 à Katherine King.

Miguel de Bragance (1915-1996). Il a travaillé comme pilote de compagnies aériennes civiles et s’est marié à Miami le 18 novembre 1946 à Anne Hughson, avec qui il a eu deux filles.

ÉLÉANOR, BARONNE DE STRUVE (NÉE ÉLÉANOR SLATER (1888-1928) EN 1909.  Fille unique de William Albert Slater (1854-1919) de Washington et Ellen Burnett Peck (1858-1941) de New York. Mariée avec le baron Boris de Struve (-1912) qui servit comme attaché militaire russe à Washington.  La famille de sa femme qui était issue de la Nouvelle-Angleterre était des figures de premier plan de l’édition.  Elle a épousée en secondes noces le 28 mai 1914 E. Halsey Malone (un avocat).

Ils eurent deux enfants :

  • A) Boris de Struve Jr. (1913) ;
  • B) Éléna de Struve (1911) ;

et Adrian (1915) avec E. Halsey Malone.

Hélen Vivien Béresford, baronne Decies (née Hélen Vivien Gould (1893-1931)) en 1911. Hélen était la fille de George Jay Gould I, un magnat du chemin de fer, et Édith Kingdon, une actrice. Elle a épousée John Graham Hope de la Poer Horsley Béresford (1866-1944), 5ème baron Decies, le 7 février 1911. John était le fils de William Robert John Beresford, 3ème Baron Decies et Catherine Anne Dent.

Lord et lady Decies.


Lord et lady Decies et leur nouveau né.

Son père George Jay Gould I (1864-1923) et sa mère Édith M. Kingdon (1864-1921).

Ensemble, ils ont eu les enfants suivants:

  • Eileen Vivien de la Poer Beresford (1912 -?) et le Major Robert Alfred O’Brian.
  • Catherine Moya de la Poer Beresford (1913-1967) qui a épousé Hon. Patrick Herbert Bellew.

Enfants de l’Hon. Catherine Moya de la Poer Beresford et de l’Hon. Patrick Herbert Bellew :

Enfants de l’Hon. Catherine Moya de la Poer Beresford et du Dr. Max Wilhelm Johannsen :

  • Arthur George Marcus Douglas de la Poer Beresford (1915 -?) 6ème baron Decies qui a épousé Diana Turner-Cain.

Enfants d’Arthur George Marcus Douglas de la Poer Beresford, 6ème Baron Decies et de Diana Turner-Cain :

Elle est décédée en février 1931 d’une jaunisse et d’une crise cardiaque à Londres. Après sa mort, lord Decies s’est remarié avec Élisabeth Wharton Drexel, la fille de Joseph William Drexel, le 25 mai 1936. Il est mort le 31 janvier 1944 à 77 ans.

HÉLÉNA MCDONALD STALLO MURAT (NÉE HÉLÉNA MCDONALD STALLO 1893-1932 DÉCÉDÉE D’UN CANCER À 38 ANS) LE 5 FÉVRIER 1913. Marié au prince Michel Anne Charles Joachim Napoléon Murat (1887-1941) et divorcé le 7 novembre 1928. Fille d’Edmond Kirkbride Stallo (1846-1947) avocat et financier qui avait des part dans la Gulf States Railway et Laura Béatrice McDonald (1870-1895). Héléna et Laura ont hérité de 15 millions quand elles avaient 16 et 17 ans de leurs grand-père Alexander McDonald qui était président avec John D. Rockefeller de la Standard Oil.  Edmund leur père a créér une fiducie pour gérer l’argent des filles.

Le prince Michel Murat, la princesse Héléna Murat, Laura McDonald Stallo (princesse Rospigliosi) sa soeur, Edmund Kirkbride Stallo son père et J.P. Crane.

Edmund Kirkbride Stallo son père.

Ils eurent une fille :

F Princesse Laure Louise Napoléone Eugénie Caroline MURAT (1913-1986) mariée le 3 aout 1931 à  Jean-Paul FRANK (1905-?) et divorcé en 1939. Deux enfants Ghislaine et Marie Laura Frank.  Elle s’est remariée en novembre 1939 à Fernand AUBERJONOIS (1910-?) 3 enfants René Murat Auberjonois (1er juin 1940)  plus deux autres.

Dalvay-by-the-Sea la maison que Alexander McDonald (grand-père) a bâtit en 1895 à York dans la province de l’Ile du prince Édouard au Canada.  Aujourd’hui c’est un site historique géré par Parcs Canada.

ÉLÉANOR DOUGLAS WISE CHAPELLE DE JUMILHAC, 8ÈME DUCHESSE DE RICHELIEU (NÉE ÉLÉANOR DOUGLAS WISE 1890-1972) LE 8 FÉVRIER 1913. Fille du capitaine Frédéric May Wise (1844-1901) et de Lizzie Daniels Adams (1844-1872).  Elle a épousée Marie Odet Jean Armand de la Chapelle de Saint-Jean de Jumilhac, 8ème duc de Richelieu et de Fronsac et marquis de Jumilhac (1875-1952).

Le Capitaine Frédérick May Wise (1844-1901) son père .

Le 8ème et dernier duc de Richelieu (1875-1952) son mari.

Nancy Louise Leishman, duchesse de Croÿ (1894-1983), le 27 octobre 1913.  Elle épousa le prince Charles Rodolphe Engelbert Philippe Léo, 13ème duc von Croÿ (1889-1974).  Fille de l’industriel John George Alexander Leishman, l’ambassadeur américain en Allemagne et ancien président de la Carnegie Steel et Amélia Henderson (1832-1905).  En 1974, Karl Rudolf mourut et fut remplacé par son fils Carl (14 Juin 2011), 14ème duc de Croÿ, Carl était marié à la princesse Gabrièle de Bavière, fille du prince héritier Rupprecht de Bavière. Leur fils aîné, Rudolf, le 15ème et actuel duc de Croÿ, est marié à Alexandra Miloradovich, de la lignée princière Trubetskoy, ils ont six enfants. Le duc et sa famille vivent avec leur enfants à Haus Merfeld près de Dülmen.

John George Alexander Leishman (1857-1924) ambassadeur américain en Allemagne et ancier président de la compagnie Carnegie Steel.

Charles Rodolphe de Croÿ (11/04/1889 + 02/08/1974) duc de Croÿ 1ère épouse (div. 1922) 27/10/1913 Nancy Leishman (02/10/1894 +11/01/1983) Épouse 2) (div. 1931) 23/10/1924 Hélène Lewis (voir plus bas) (14/02/1898 Épouse 3) 28/01/1933) Marie Louise Wisner (22/06/1904 + 13/02/1945) Épouse 4) 17/11/1949 Hildegarde von Gherard (26/01/1915 + 26/06/1991).

Enfants de Charles Rodolphe Engelbert Phillippe Léo, duc von Croÿ et Nancy Louise Leishman :

Il a épousé Marie-Thérèse Gabriele Adelgunde Antonia Princesse de Bavière , fille de Rupprecht Archiduc de Bavière et Antoinette Roberta Sophie Wilhelmine von Nassau-Weilburg, princesse de Luxembourg , le 17 Juin 1953, à Leutstetten, Allemagne , dans un mariage civil. Karl Emmanuel et Gabriele Adelgunde Marie-Thérèse Antonia ont également été mariés dans une cérémonie religieuse le 18 juin 1953, à Munich-Nymphenburg, Bavière, Allemagne . Il est mort en 2011. On lui a donné le nom de Karl Emanuel Ludwig Petrus Éléonore Alexander Rudolf Englebert Benno von Croÿ à la naissance. Il a gagné le titre de Erbprinz von Croÿ. Il a obtenu le titre de 14ème duc von Croÿ en 1974.

  Enfants de Charles Emmanuel, duc von Croÿ et de Gabrièle Adelgunde Marie-Thérèse antonia, Princesse de Bavière :

Elle a épousée, d’une part, Jurgen von Gorne le 14 juin 1944 à Nordkirchen, Allemagne . Elle et Jurgen von Gorne ont divorcés le 24 août 1947. Elle a épousée, d’autre part, Frédérick Nelson Tucker le 18 février 1948. Elle et Frédérick Nelson Tucker ont divorcés le 27 juillet 1956, à Londres, en Angleterre . Elle a épousée, en troisième lieu, Douglas Auff’m-Ordt le 4 mars 1981 à un mariage civil. Antoinette Emma Charlotte Laurenzia Ludmille Juliette Marthe Hélène Sabina et Douglas ont également été mariés dans une cérémonie religieuse le 14 janvier 1982.

À partir du 14 juin 1944, son nom de femme mariée est devenue von Gorne. À partir du 18 février 1948, son nom de femme mariée devient Tucker. Son mariage avec Jurgen von Gorne a été annulé le 3 décembre 1952, à Münster, Westphalie, Allemagne. Son mariage avec Jurgen von Gorne a été annulé le 18 décembre 1953, à Cologne, Nordrhein-Westfahlen, Allemagne. À partir du 4 mars 1981 son nom de femme mariée devient Auff’m-Ordt.

Elle a épousée, en premier lieu, Richard Metz le 11 mars 1941, à New York. Elle et Richard Metz ont divorcés en 1949 au Névada, États-Unis . Elle a épousée, d’autre part, Nelson Slater le 27 novembre 1952, à New York. Elle a épousée, en troisième lieu, Frédérick Baldwin Adams, Jr. , fils de Frédérick Baldwin Adams et Ellen Walters Delano , le 23 juillet 1969.

À partir du 11 mars 1941, son nom de femme mariée est devenu Metz. À partir du 27 novembre 1952, son nom de femme mariée devient Slater. À partir du 23 juillet 1969 son nom de femme mariée devient Adams.

Enfant de Marie-Luise Natalie Engelberta Ludmilla Nancy Julie Princesse von Croÿ et de Richard Metz :

GLADYS VIRGINIA STEUART, COMTESSE VON NAGY GYULA APPONYI APPONY (NÉE GLADYS VIRGINIA STEUART (1891-1947)) LE 29 JUILLET 1914.  Une américaine, fille du millionnaire John Henry Steuart (1830-1892) de Virginie, un diplomate américain qui a servi comme Consul à Anvers en Belgique, et son épouse Mary Virginia Ramsay Harding (1871-1962). Elle épousa le comte Gyula/ Julius Apponyi de Nagy-Appony (1873-1924).  Ci-dessous leur fille unique la reine Géraldine, reine des Albanais.

La comtesse Géraldine, Margit, Virginia, Olga, Marie Apponyi de Nagy-Appony est née le (6 août 1915 – 2002) à Budapest, en pleine guerre mondiale. De par son père, le comte Gyula (1873-1924), elle descend d’une des plus vieilles familles de la noblesse hongroise dont les origines remontent au IXe siècle. Grâce à sa grand-mère paternelle, née comtesse Margit de Seherr-Thoss, et son aïeul le prince Joachim-Ernest d’Anhalt (1536-1586), elle est apparentée à de nombreux souverains européens, comme le roi Albert II ou le grand-duc Henri. Sa mère, Gladys-Virginia Steuart (1891-1947), est quant à elle issue de la bonne société américaine et descend d’Irlandais et d’Écossais qui ont migré vers le Nouveau Continent.  Son mariage le 27 avril 1938 avec le roi Zog I (1895-1961), né Ahmed Zogu, est un arrangement. Le mariage se déroule le 27 avril 1938 et consiste uniquement en une cérémonie civile puisque les époux sont de confessions différentes : en effet, une catholique épouse un musulman.  Ils eurent un fils Leka (le roi Leka 1er 1939-2011) qui épousa Susan Cullen-Ward (1941-2004) en 1975 qui eurent un fils Leka le 26 mars 1982  (le roi Leka II).

Le roi Leka I et sa femme la reine Susan et leur fils l’actuel roi Leka II qui s’est engagé avec Élia Zaharia une actrice et chanteuse albanienne le 30 novembre 2011.

ÉLISABETH REID ROGERS von HESSEN-PHILLIPPSTHAL-BARCHFELD, BARONNE von BARCHFELD (1893-1957) EN 1915.  Fille de Richard Reid Roger (1868-1949) avocat spécialisé dans le transport ferroviaire (3ème gouverneur de la zone du Canal de Panama) et Eunice Tomlin.  Elle a épousé le Prince Christian de Hesse-Phillippsthal-Barchfeld, baron von Barchfeld (1887-1971).

Enfants d’Élizabeth Reid Rodgers et du prince Christian de Hess-Phillipsthal-Barchfeld :

MAUD COSTER, COMTESSE DE SALM-HOOGSTRAETEN (NÉE MAUD COSTER (1895-1987)) LE 26 MAI 1915.  Fille de Charles Henry Coster (1852-1900) banquier chez Drexel Morgan & Co plus tard J.P. Morgan & Co. et Émily Pell (1857-1933).  Elle épousa le comte Otto Viktor Alfred Maria, comte de Salm-Hoogstraeten (1886-1941) de Reichenau et divorça à Réno le 8 mars 1936.

 

Son père Charles Henry Coster et la maison familiale à Tuxedo Park New York.

Les enfants de Maud Coster et Otto Viktor Alfred Maria, comte von Salm-Hoogstraeten :

MARGARET PRESTON DRAPER, COMTESSE BONCOMPAGNI LUDOVISI (NÉE MARGARET PRESTON DRAPER 1891-1974) EN 1916.  Fille du général William Franklin Draper (1842-1910) et de Susan Christie Preston Draper (1853-1919).  Elle épousa le prince Andréa Boncompagni-Ludovisi Rondinell (1884-1948).  Toutefois, l’accord nuptial comprenait que si le couple restait stérile, et si le prince le désirait, l’alliance pourrait être dissoute après dix ans.  Le prince pourrait alors obtenir deux grandes sociétés de portefeuille aux États-Unis et Margaret Preston Draper pourrait garder son titre de princesse.  Le mariage a été annulé en 1924 et le prince s’est remarié la même année avec Blanceflor De Bildt (1891-1972).

Le prince Andréa Bomcompagni-Ludovisi (1884-1948).

La maison de Washington, à l’angle nord-est de l’Avenue Connecticut et de la rue K, au nord-ouest, par la princesse Boncompagni, d’Italie, autrefois Mlle Margaret Draper, a été vendue à la Société mutuelle d’assurance-vie maçonnique du District de Columbia. Les nouveaux propriétaires se proposent de démolir la maison et d’ériger un immeuble à bureaux de onze étages sur la propriété.

La résidence Bocompagni-Ludovisi au 18 de la rue du même nom, qui est aujourd’hui le Musée d’Arts décoratifs Andréa et Blanceflor Bocompagni-Ludovisi. La princesse Blanceflor a donné la maison à l’état italien en 1972 et est ouverte au public depuis 1995.

Le général William Franklin Draper et sa femme Susan Preston Draper ses parents ainsi que la maison familiale.

Le mausolée de la famille Draper.

NINA FLOYD CROSBY VEUVE EUSTIS, MARQUISE DE POLIGNAC (1881-1966) EN 1917. Elle a épousé le marquis Marie Charles Jean Melchior de Polignac (1880-1950).  Ils eurent un fils Dalmas de Polignac (1920) qui épousa Margarete Louise Starkmann (1913-1961) et eurent trois enfants : Rémy Melchior Dalmas, Jean de Polignac et Laurence de Polignac (1943-1945).

SITE WEB DU GROUPE VRANKEN POMMERY

Le marquis Melchior de Polignac (1880-1950).  Il était le directeur de la maison Pommery (champagne) depuis 1907.

Le château de Les Crayères du marquis de Polignac. Le château « Les Crayères » est situé au 64, boulevard Henry Vasnier, son parc privé s’étend sur 7 hectares.  En 1982, le château devint l’un des plus beaux « Relais et Châteaux de France » sous la direction de Gérard Boyer.

AVA LOWLE WILLING LISTER, BARONNE RIBBLESDALE PRÉCÉDEMMENT ASTOR (1868-1958)) EN 1919. Fille du riche homme d’affaire Edward Shippen Willing (1822-1906), et d’Alice Barton.

Ava épouse en premières noces John Jacob Astor IV, fils de William Backhouse Astor Jr. et de Caroline Webster Schermerhorn.  Le mariage se déroule à Philadelphie en février 1891.

John Jacob Astor IV (1864-1912) est mort dans le naufrage du Titanic.

Ils eurent deux enfants :

Hélen Dinsmore Huntington (1893-1976) le 30 avril 1914.

Astor se marie avec Helen Dinsmore Huntington, en avril 1913. Durant la cérémonie, il contracte les oreillons, une maladie qui le rendra stérile.

Au début de la Première Guerre mondiale, Vincent suit le conseil de son ami et secrétaire à la Marine des États-Unis, Franklin D. Roosevelt et rejoint la Navy. Il servit à l’étranger avec sa femme, qui travailla bénévolement pour la YMCA en France. Vincent fut promu lieutenant pendant la guerre.

Le couple divorça en 1940. Un an plus tard, Hélen Astor devenait la seconde femme de Lytle Hull (-1958), un courtier en immobilier qui était un ami et associé de son ex-mari.

Mary (Minnie) Bénédict Cushing (1906-1978) en 1940 et divorce en 1953.

Peu de temps après son divorce, Astor se marie avec Mary Bénédict Cushing. Elle est la fille du célèbre chirurgien de Baltimore, le Dr. Harvey Cushing.

Ils divorcent en septembre 1953, et le mois suivant, Minnie Astor se marie avec James Whitney Fosburgh, un peintre qui travaillait comme historien d’art pour le Frick Museum.

Roberta Brooke Russell Kuser Marshall (1902-2007) en 1953.

Le 8 octobre 1953, quelques semaines après son deuxième divorce, Astor épousa Brooke Russell Marshall, qu’il appelait Pookie.

Ensemble, Brooke et Vincent Astor développeront la Fondation Vincent Astor, une fondation qui avait pour but d’aider les Newyorkais.

Décès

Vincent Astor décède en 1959 et laisse sa fortune à sa troisième femme Brooke (1902-2007).

Ava Alice Muriel Astor (1902-1956) et son premier mari le prince Serge Obolensky (Sergei (Serge) Platonovich, 5ème Knyaz Obolensky-Neledinsky-Meletzky (1890-1978).

  • Ava Alice Muriel Astor, (1902-1956), qui fut successivement mariée au prince Serge Obolensky (1890-1978) le 24 juillet 1924 et divorce en 1932, elle se remarie avec Raimund von Hofmannsthal (1906-1974) le 21 janvier 1933, et ensuite à Philip John Ryves Harding le 27 mars 1940, puis à David Bartholomew Pleydell-Bouverie (1911-1946) et divorce en 1952.

Importante personnalité de la société mondaine américaine, Ava Lowle Willing se consacra également aux œuvres de charité et s’engagea dans plusieurs organismes de bienfaisance.

Thomas Lister, 4ème baron Ribblesdale (1854-1925) qui épousa Ava Lowle Willing en seconde noces.

Ava et John Jacob Astor divorcent en 1910 et Ava va s’installer avec sa fille en Angleterre, où elle devient une éminente membre de la société londonienne. Ava y épouse en secondes noces Thomas Lister, 4ème baron Ribblesdale (1854-1925). Après le décès de son second époux, elle retourna vivre à New York.

ANASTASIA  »NONNIE » MAY (NANCY) STEWARD OLDENBERG, PRINCESSE ANASTASIA DE GRÈCE ET DU DANEMARK NÉE ( »NONNIE » MAY (NANCY) STEWART WORTHINGTON LEEDS (1873-1923)) EN 1920.  Fille du riche industriel américain William Charles Stewart et de Mary Holden.  Avant d’entrer dans la famille royale hellène, la jeune fille épouse en 1894, le banquier américain George Harry Worthington (d. 1898) dont elle divorce, puis en 1898, le magnat de l’étain William Bateman Leeds (d.1908).

Nancy (1883-1923) et son dernier mari le Prince Christophe de Grèce et de Danemark (1888-1940).

De son deuxième mari, Nancy a un fils :

Le 1er janvier 1920, Nancy Stewart épouse à Vevey, en Suisse, le prince Christophe de Grèce et de Danemark (1888-1940), qui est le fils cadet du roi Georges Ier de Grèce (1845-1913) et de son épouse la grande-duchesse Olga Constantinovna de Russie (1851-1926).  De cette troisième et dernière union ne naît aucun enfant.

LAURA CONSUELO (CONNIE) MORGAN, COMTESSE MAUPAS DU JUGLART (1901-1979) EN 1920.  Fille de Harry Hays Morgan (1860-1933) Consul des États-Unis à Bruxelles et Consul américain à Bueno Aires et de Laura Delphine Kilpatrick (1877-1956).  Elle épousa en première noce le comte Jean Marie Emmanuel de Maupas du Juglart et en deuxième noces le 4 juin 1923, Benjamin Thaw Jr. (1888-1937) et en troisième noces le 11 mai 1942 Alfons Beaumont Howard Landa.

Son dernier mari Alfons Beaumont Howard Landa.

VALÉRIE NORRIE, DUCHESSE POZZO DI BORGO (1903-1999) LE 21 JUILLET 1924.  Fille de Ambrose Lanfear Norrie (1857-1910) et de Éthel Lynde Barbey (1873-1959).  Elle épousa le duc Joseph Jean Mathieu Jérôme 4ème duc Pozzo di Borgo (1890-1966).

Son altesse le duc Jean Joseph Pozzo di Borgo à l’extrême droite.

La villa Fantaisie construite à la base de la péninsule de Biarritz. Valérie Norrie a reçu la villa en héritage de son grand-père maternelle en 1977.  Valérie Norrie a vendu la Villa Fantaisie pour un million de francs à la Biarritz Ocean Real Estate Society, une entreprise immobilière, le 8 août, 1978.

1e) Charles-André Louis-Gontran-Robert, comte puis 5ème duc Pozzo di Borgo (5 juin 1925 – 18 mars 2008); m.(civ) Mareuil-le-Port, Marne 17 mai 1949 (rel) Saint Louis des Invalides, Paris 23 mai 1949 Jacqueline-Marthe-Louise-Henriette de Vogüé (Bourges, 6 avril 1927) (5 enf. : Reynier, Philippe, Alain, Valérie, Alexandra).

François Reynier Ambroise Pozzo di Borgo .  Marié avec Tania, dite Odile Versois de POLIAKOFF-BAYDAROFF 1930-1980 dont:

et Nicole Paulette Gay.

Éliane Anne Solange Pozzo di Borgo  (1927) qui épousa Philippe Marie Yves du PONT de Compiègne (4 enfants)

AVA ALICE MURIEL ASTOR (1902-1956), PRINCESSE OBOLENSKY-NELEDINSHY-MELETZHY LE 24 JUILLET 1924. Fille de John Jacob Astor IV (1864-1912) et de Ava Lowle Willing (1868-1958).  Elle épousa le prince Serge Obolensky (1890-1978) en première noce.

Ava Astor a épousé le prince Sergei Platonovich  »Serge » Obolensky, (1890-1978) le 24 juillet 1924 à la Chapelle Savoy à Londres. Le mariage a été considéré comme l’événement de la saison en Angleterre cette année là. Son frère Vincent lui a donné une résidence renouveau palladien en pierre sur sa propriété près de Rhinebeck, New York. La maison était au nord de sa propre résidence Astor Courts «Ferncliff (aujourd’hui un casino) et également vis à vis de la rivière Hudson. Ava l’a nommé « Marienruh » et l’a conservé toute sa vie.  Ils ont eu un fils Ivan (né 15 mai 1925) et une fille Sylvia (18 mai 1931 – 27 juin, 1997).

Marienruh, résidence du prince et de la princesse Obolensky à Rhinebech, New York.

La demeure de John Jacob Astor IV à Rhinebeck, New York.  C’est l’endroit ou Chelsea Clinton la fille de Bill Clinton s’est marié.

Après avoir divorcé de Serge en 1932, elle a épousée Raimund von Hofmannsthal (1906 – 1974).  Le couple s’est mariés le 21 janvier 1933, dans la cour de l’hôtel de  ville de Newark, New Jersey. Le couple a eu une fille, Romana von Hofmannsthal (née en 1935), qui a épousé Roderick McEwen. Raimund épousa Lady Élizabeth Paget par la suite.

Raimund von Hofmannsthal (1906-1974).

De 1936-1937, elle a eu une liaison avec le chorégraphe anglais Sir Frédérick William Mallandaine Ashton (1904-1988), danseur et directeur de ballet, malgré le fait qu’il était gai. Après la fin de la relation, son amour pour lui se poursuivie, même si elle s’est remariée, et même s’il était gai. 

Après avoir divorcé de Raimund en 1939, elle a épousée Philip John Ryves Harding, un journaliste. Le mariage a eu lieu le 27 mars 1940 à Faversham, Angleterre. De cette union, une fille, Emily Edwina Harding, est née en 1942.

Enfin, elle a épousé David Bartholomew Pleydell-Bouverie (1911 – 1994) 7ème comte de Radnor, le 12 mai 1946 à Reading, Vermont. Le couple résidait à New York et à Glen Ellen, Californie, avant de divorcer en 1952. 

Enfants de Ava Alice Muriel Astor et Sergei Platonovich Obolensky, prince Obolensky-Neledinsky-Meletzky :

Enfants d’Ava Alice Muriel Astor et Raimund von Hofmannsthal :

Enfants d’Ava Alice Muriel Astor et Philip John Ryves Harding :

Décès

Ava Alice Muriel Astor est morte d’un accident vasculaire cérébral (AVC) dans son appartement de l’Est de la Soixante et unième rue le 19 juillet 1956 à 54 ans. Elle était une mécène des arts, y compris des compagnies de ballet de Londres et de New York.

Ses dernières volontés ont été admise à l’homologation le 5 novembre 1956, à Manhattan Surrogate Court. Ses actifs, totalisant 5 305 000 $ (l’équivalent d’environ

46 017 791 dollars en 2014) ont été répartis entre ses quatre enfants. 

HÉLÈNE LEWIS, DUCHESSE VON CROŸ (1898 – ?) LE 23 OCTOBRE 1924.  Elle est la fille de Thompson H. Lewis et Lindsay Lewis.  Elle épouse le prince Charles Rodolphe Engelbert Philippe Léo de Croÿ, 13ème duc von Croÿ (1889-1974).  Elle et Charles Rodolphe ont été mariés durant sept ans et ont divorcés en 1931. Elle s’est remariée en avec le comte Anthony de Bosdari (1899 – 1989).

Charles Rodolphe de Croÿ (11/04/1889 + 02/08/1974) duc de Croÿ,  1ère épouse (div. 1922) 27/10/1913 Nancy Louise Leishman (02/10/1894 +11/01/1983) Voir plus haut  Épouse.2) (div. 1931) 23/10/1924 Hélène Lewis (14/02/1898) Épouse 3) 28/01/1933) Marie Louise Wisner (22/06/1904 + 13/02/1945) Épouse.4) 17/11/1949 Hildegarde von Gherard (26/01/1915 + 26/06/1991).

Le comte Anthony (Tony) de Bosdari son deuxième mari (1899 – 1989).

Elle a écrit ce livre en 1932).

ANITA LIHME, PRINCESSE VON LOBKOWICZ (1903 -1976) LE 29 AOUT 1925. Fille de Chistian Bai Lihme (1866-1946) chimiste, industriel et collectionneur et Olga Hegeler (?-1956). Elle épouse en première noce le prince Éduard von Lobkowicz (1899-1959). Le 24 mai 1960 elle se remarie avec Edwin Hoy Watts (?-1964) et le 15 janvier 1972 elle se remaria avec John Griswold.

LAWTON FILER, COMTESSE VON WURMBRAND DEGENHART-STUPPACH (1902-1998) LE 15 MAI 1926. Fille de Walter George Filer (1870-1943) et de Esther Freed (1878-1967). Elle épousa le comte Degenhart Adolf Gundaccar Maria von Wurmbrand-Stuppach (1893-1965) et ils ont divorcés à Réno en 1936.  Elle s’est remariée avec Herbert Fleishhacker Jr. (1907-1968). 

Une fille : Léonora (Lori) Huberta Maria Wurmbrand von Wertheimer (1927-2009) qui épousa Robert Folger Miller (1923-2013) qui eurent trois enfants : Albert Watt Miller (1951-1974 mort mystérieuse) Thérèse et Paul.  Puis Lawton et Robert ont divorcés. Elle s’est remariée le 21 décembre 1965 à Londres avec Thomas-Alfred Wertheimer Edler von Wertheimstein .

 

Son premier mari le comte Degenhart Adolf GundaKar von Wurmbrand-Stuppach (1893-1965).

Herbert Fleishhacker Jr. (1907-1968) son deuxième mari.

Walter George Filer (1870-1943) son père, directeur général de la Twin Falls Water and Land Company et de la ville de Filer en Idaho (1906) nommée en son honneur.

Survivent à mme Fleishhacker sa fille, Léonora von Wertheimer (1927-2009), ses petits-enfants, Paul et Thérèse Miller et ses arrière-petits-enfants: Brady et Thérésa Miller.

RÉFÉRENCES :

http://en.wikipedia.org/wiki/List_of_American_heiresses

FIN DE LA 2ÈME PARTIE.

 

17 réflexions sur “LES HÉRITIÈRES AMÉRICAINES AYANT ÉPOUSÉ UN NOBLE – 2ÈME PARTIE.

  1. Bonjour,

    Des précisions et des corrections concernant la famille de Galard de Béarn:

    Gaston Ross Joseph Henry de Galard de Béarn né le 03/05/1874 à Paris-VIIème et décédé le 26/04/1947 à Paris-XVIème marié le 22/06/1905 à Paris-Ier avec Beatrice Winans, remarié le 24/08/1932 à Paris-XVIème avec Marguerite Renée Marie Moser née le 25/03/1876 à Paris-IX et décédée le 06/09/1967 à Neuilly-sur-Seine, troisième mariage de l’épouse.

    Gaston Ross Joseph Henry marié en troisième noce le 04/08/1938 à Neuilly-sur-Seine avec Frances Georgette Manin Moss née le 21/02/1912 à New York fille de Moss Ferris Moss décédé le 22/03/1969 à Bronxville (NY) et de Mercédès Manin née à Bourg-lès-Valence et décédée le 19/01/1964 à Bronxville (NY)

    Leur fils Gaston Ferris Odon Henry (02/06/1939 à Neuilly-sur-Seine et décédé le 17/12/2013 à Haymarket (VA) et inhumé le 19/12/2013 à Middleburg (VA) au Emmanuel Cemetery

    http://www.legacy.com/obituaries/washingtonpost/obituary.aspx?pid=168629790

    Cynthia Hoagland est la première épouse dont il a divorcé, et vu la nécrologie au dessus il est dit époux depuis trente et une années de Ann Mc Cornick

    La descendance de ce couple ne porte plus que le patronyme deBearn

    Celine épouse Kraemer puis Lewandowski mère de:

    Danny Kraemer

    Douglas Kraemer

    Rachael Lewandowski

    Glenn Lewandowski

    Nathan Lewandowski

    Marie Rose épouse Howson mère de:

    John Howson

    Gregory Howson

    Gaston Ferris, avocat

    Marc époux de Sunnie Cox, père de:

    Nicole épouse de Daniel Potter dont un enfant

    Alex époux de Shannon Wheeler

    Jon Claude

    René

    Cordialement

    Franck Tomi

    J'aime

    • Bonjour M. Tomi,

      Je vous remercie de votre commentaire mais il ne sert à rien de m’envoyer ces renseignements car ils ne concernent pas les héritières dont je parle dans mes chroniques. Je ne rajouterais pas des renseignements concernant les conjoints et enfants de ladite héritière car je n’ai pas le temps de faire cela. Si vous avez des renseignement sur la personne dont je parle alors d’accord mais sinon ne m’envoyer pas vos renseignements.

      Merci quand même
      Loulou

      J'aime

      • Bonsoir,

        Je suis d’accord avec vous si vous ne voulez pas saisir la descendance, mais par contre quand je vois une descendance erronée, je me sens obligé de vous la signaler. J’ai fait ce qui me semble juste, après c’est vous qui décidez.

        Bien cordialement

        Franck Tomi

        J'aime

      • Rebonjour,

        Je me concentre uniquement sur l’héritière et non sa descendance, sinon je vais passer mes semaines là dedans et j’ai beaucoup d’autre chose à faire. Dont ma prochaine chronique qui n’est pas encore publié. Je vous remercie monsieur mais je préfère travailler seule et non en équipe. Désolé si ce que je fais n’est pas parfait mais il faut se concentrer sur l’essentiel et oublier les détails.
        Bonne journée
        Loulou

        J'aime

      • En passant monsieur Tomi, je me concentre uniquement sur le mariage avec l’héritière si le conjoint s’est remarié plusieurs fois ce n’est pas pertinent.
        Bonne journée
        Loulou

        J'aime

  2. Bonsoir,

    Veuillez m’excuser s’il vous plaît de rectifier une erreur concernant Jessie Ann Moore, qui n’a pas épousé un amiral de la marine américaine Colby Mitchell Chester mais son fils homonyme, IIème du nom. Ils se sont mariés le 20/04/1904 à New York église Saint Bartholomew (Source: Reading Times du 21/04/1904)

    Cordialement

    Franck Tomi

    J'aime

      • Bonsoir,

        Je peux vous donner encore une précision: Colby Mitchell II né le 23/07/1877 à Annapolis (Maryland) et décédé le 26/09/1965 à Greenwich (Connecticut), marié à Jane Page Robinson.

        Cordialement

        Franck Tomi

        J'aime

      • Bonjour,

        Je vous remercie mais ce n’est pas de cette personne qui est question dans la chronique donc je ne veut pas élaborer sur lui.

        Loulou

        J'aime

    • Bonsoir,

      Pourtant Il s’agit bien du fils de l’amiral, époux de Jessie Ann Moore, père de Mary Campbell épouse de Albert Tilt III, de Colby Mitchell III époux de Kane Page Robinson et de Genevieve Chester.

      Cordialement

      Franck Tomi

      J'aime

      • Bonjour M. Franck,

        Je m’excuse mais cette partie de chronique est sur Mary Elsie Moore Torlonia et non sur ce monsieur et sa femme. Je ne peut pas me permettre d’écrire l’histoire de la famille car j’en ais énormément à faire donc je doit être brève et concise. Ces renseignements sont peut-être véridiques mais non pertinents pour moi car ce n’est pas d’eux que je parle.

        Merci à vous quand même
        Loulou

        J'aime

    • Bonsoir,

      Je suis d’accord avec vous su le fait qu’ils ne sont que des éléments de l’entourage de Mary Elsie Moore, mais je vous apporte encore des précisions Charles Arthur Moore I est né le 19/06/1846 à West Sparta (NY) et décédé en 1914, son épouse Mary Campbell est née le 22/02/1854 à Lyme (Ohio) et décédée le 05/07/1928 à Greenwich (Co) à Belle Haven.

      Cordialement

      Franck Tomi

      J'aime

      • Bonjour,

        Je vous remercie pour vos renseignements monsieur Franck, mais je n’en ais pas besoin car cette partie de chronique est terminé et j’ai beaucoup de travail à faire pour la prochaine.
        Merci encore mais ce n’est pas nécessaire de me donner d’autres renseignements à ce sujet. Je ne comprends pas pourquoi vous insistez autant pour me donner des renseignements que je n’ai pas de besoin.
        Loulou

        J'aime

    • Merci beaucoup de votre commentaire, il y aura beaucoup de suite à cette chronique car il y a beaucoup d’héritières américaines qui ont fait de beau mariage dans l’aristocratie. Bonne lecture.
      Loulou

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s